Le Mag Sport Auto

24H du Mans : Porsche triomphe, Toyota, la poisse

Quel manque de réussite pour Toyota aux 24H du Mans ! Pour la deuxième fois d’affilée, l’équipe japonaise a laissé filer la victoire dans la Sarthe, échec dont profite Porsche, qui s’impose pour la 19ème fois dans la course mythique. Une édition 2017 particulièrement chaotique pour les LMP1 puisque seule une d’entre-elle est parvenue à terminer sur le podium…

24H du Mans : Jackie Chan désormais « aussi » maître de la course auto

Ce fut une véritable hécatombe, cette année, aux Mans. Si la Porsche no2 de Bernhard, Bamber et Hartley passait au travers de toutes les embûches, la no1 ainsi que les trois Toyota étaient quant à elle victime de différents pépins. Seule la Toyota no8 pilotée par le trio Buemi/Davidson/Nakajima parvenait à rallier l’arrivée, au 9ème rang. Toyota et Le Mans, la belle histoire semble impossible à écrire.

Evidemment, ce sont les LMP2 qui ont profité de ces événements pour enregistrer un résultat quasi-historique. Car c’est le Team Jackie Chan DC Racing, vainqueur dans sa catégorie, qui prend la seconde place. L’équipage composé de Tung, Laurent et Jarvis laissaient éclater sa joie après l’arrivée, suite à cet exploit sans précédent. D’autant qu’une seconde Oreca O7 Gibson complétait le podium à savoir, la Vaillante Rebellion de Beche, Piquet Jr et Hansson. La deuxième voiture du Team Jackie Chan échouait au pied du podium mais 3ème de la catégorie LMP2 avec Brundle/Gommendy/Cheng. A noter, respectivement 5ème et 6ème de l’épreuve, l’Alpine Signatech A470 no35 suivie de Ligier JSP217 no32 du Team United Autosports.

En LMGTE Pro c’est Aston Martin qui s’impose sur le fil. Disputée jusqu’à son dénouement, cette catégorie s’est finalement jouée dans le dernier tour, avec le problème technique connu par la Corvette de tête. Turner/Adam/Serra s’imposent devant la Ford GT du Team Ganassi (Priaulx/Tincknell/Derani) et la Corvette de Magnussen/Garcia/Taylor. En LMGTE Amateur, c’est la Ferrari 488 GTE qui coupe la ligne d’arrivée en vainqueur avec le trio Smith/Stevens/Vanthoor.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *