Le Mag Sport Auto

[Formule E]DS Virgin Racing, mention bien lors de l’ePrix virtuel de Las Vegas

DS Virgin Racing

Samedi 7 janvier s’est tenu à Las Vegas la première course virtuel de Formule E où ce sont affronté des joueurs professionnels et les pilotes du championnat Formule E avec une récompense d’1 million de dollars pour le vainqueur.

Les 20 pilotes de la Formule E étaient accompagnés par 10 joueurs professionnels qui s’étaient qualifiés lors d’une course éliminatoire, « Road to Vegas » dans les mois précédant la course. Chaque joueur a intégré une des 10 équipes de la Formule E. DS Virgin Racing a accueilli Graham Carroll qui s’est qualifié dans les premiers lors de l’épreuve « Road to Vegas ». Il a travaillé au mois de décembre avec les pilotes de l’équipe, Sam Bird et Jose Maria Lopez dans le simulateur.

Samedi jour de la course, les 30 pilotes se sont rendus au Turner Center pour s’affronter sur la piste virtuelle de Vegas de 3,13 milles (5,03 km) que les concurrents n’ont découverts que la veille. Les célèbres casinos, le Luxor et l’Excalibur étaient fidèlement représentés autour du circuit. Graham Carroll et Jose Maria Lopez se sont retrouvés dans le groupe 4 des qualifications, tandis que Sam Bird lui était dans le groupe 5. Graham Carroll, régulier, a signé le 4e temps, Jose Maria Lopez le meilleur temps et Sam Bird le 7e chrono.

Une arrivée dans le top 10

Des soucis de chronométrage et d’autres problèmes techniques ont raccourci la course à 20 tours. Sam Bird et Jose Maria Lopez ont navigué dans le peloton, tandis que Graham Carroll se retrouvait 3e, mais c’est retrouvé pris dans un accrochage au 10e tour avec David Greco (e.Dams Renault). Les résultats finaux ont donné, 1er Bono Huis (Dragon Racing), 2e Felix Rosenqvist (Mahindra Racing) et 3e Olli Pahkala (Mahindra Racing).

Sam Bird a déclaré : « Les 7e et 8e places, c’est un bon résultat pour DS Virgin Racing en tant qu’équipe, d’autant plus que nous étions 2e et 3e contre les pilotes avec lesquels nous participons à la Formule E».

« Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait une telle marge entre les pilotes de sim et ceux de Formule E, cela a rendu la course très intéressante, et je suis content du résultat. » A rapporté Jose Maria Lopez.

« J’ai été très déçu par l’accident », a déclaré Graham Carroll. « Cependant, j’ai parlé avec Sam et Jose Maria après la course. Ils m’ont vraiment aidé à conceptualiser le tout. Ça a été un plaisir absolu de travailler avec les gars de DS Virgin Racing à Vegas.  »

Directeur de l’équipe Alex Tai a déclaré : « Ce que la foule a vu à la eRace Vegas a été un mélange de jeu et de la compétition sportive traditionnelle. Avec un auditoire potentiel de 1,2 milliard de spectateurs, ce qui s’est passé ici aujourd’hui a le potentiel d’être un nouveau chapitre passionnant pour le sport automobile. »

La prochaine Formula E ePrix se tiendra à Buenos Aires le 18 février.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *