Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Alesi et Schumacher, au nom des pères

Bientôt la Formule 1 pour Giuliano Alesi ?

Alors que le championnat du monde de Formule 1 vit sa pause estivale en ce moment même, il est bon de se demander quels seront les futures stars de la discipline, une fois que les Hamilton, Alonso, Vettel et autre Raikkonen prendront leur retraite. Car, si Max Verstappen figure parmi les pilotes cités pour prendre la relève, peu de profils semblent, finalement, être en mesure d’assurer cette succession. Dès lors, tournons-nous vers de jeunes pilotes disposant au moins d’une qualité, leurs illustres noms !

Alesi et Schumacher, programmés pour la Formule 1 ?

Mick Schumacher, Guiliano Alesi, voici deux pilotes qui suivent une trajectoire assez similaire puisque les deux garçons -fils respectifs de Michael et Jean- courent actuellement leur seconde saison en Sport Automobile après leurs débuts en karting. En 2015, Alesi et Schumacher se sont illustrés dans les championnats français et allemand de F4 en remportant plusieurs courses. Mais cette année, alors que l’Allemand confirme les espoirs placés en lui, le tricolore rencontre, pour sa part, de réelles difficultés.

Derrière ces différences de prestations, il faut probablement aussi y voir des choix différents. Schumacher a en effet choisi la continuité en rempilant en F4. Bilan, Mick pointe au second rang du classement général de ce championnat, avec la perspective de décrocher son premier titre en sport automobile à la fin de la saison. De l’autre côté, Giuliano a pris la décision de rejoindre le très relevé championnat de GP3 Series, remporté par le Français Ocon l’an passé et dominé par Charles Leclerc, deux hommes proches de signer en Formule 1 et qui prennent régulièrement les commandes de monoplaces engagées dans cette série.

Un tremplin, donc, à condition d’y briller. Car, pour l’heure, après 5 meetings, Alesi n’a pas glané le moindre point ! Le jeune homme fait ainsi la douloureuse expérience propre au sport automobile de haut niveau. Si ce dernier profitera sans doute de la patience de son écurie compte-tenu, notamment, de son nom, il devra toutefois démontrer son potentiel -bien réel- d’ici la fin de la saison, afin de ne pas se briser les ailes prématurément.

De son côté, pour Mick Schumacher, la saison 2017 sera certainement celle de la Formule 3, ce sont en tout cas les objectifs de ses managers. Aperçu au dernier Grand-Prix d’Allemagne, Schumacher devra également rapidement se joindre à un constructeur engagé en Formule 1 (Mercedes est évidemment citée…), comme vient de le faire Alesi, désormais intégré à la filière Ferrari. Une grosse pression pour le fils de Jean, c’est un fait…Mais pour nous autres, spectateurs, il est clair que la perspective d’un duel Alesi-Schumacher en Formule 1 par le biais des écuries Mercedes et Ferrari aurait le mérite d’offrir à la série un net regain d’intérêt. Affaire à suivre…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *