Le Mag Sport Auto

[Formule 1] Après Ferrari, Grosjean pense à Renault

Après s’être « signalé » auprès de l’écurie Ferrari, Romain Grosjean a changé son fusil d’épaule histoire de se rappeler au bon souvenir des dirigeants de Renault F1. Alors qu’il vient tout juste d’être confirmé chez Haas en 2018, le tricolore pense déjà à « l’après » et la façon dont il pourrait, enfin, gagner des Grand-Prix.

Formule 1 : Grosjean rêve toujours de victoires…

Chacun se souvient probablement de la déclaration de Grosjean, il y a quelques semaines, en conférence de presse. Le pilote Haas avait alors déclaré qu’il pensait être en bonne position pour décrocher le volant éventuellement laissant vacant par Raikkonen, chez Ferrari, l’an prochain. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts mais Romain reste déterminé à trouver un baquet qui lui permettrait enfin de s’imposer en Grand-Prix.

C’est sans aucun doute dans cette optique que l’intéressé déclarait, il y a quelques jours, qu’il apprécierait de revenir chez Renault un jour, à condition de disposer d’un matériel de nature à lui permettre d’atteindre ses objectifs :

« Cela serait sympa de revenir chez Renault un jour, mais ça doit être à un moment où nous pourrions vraiment être champions du monde ensemble. Ce serait une situation magnifique, mais aujourd’hui c’est un peu prématuré ».

Lorsqu’il avait rejoint les rangs de Haas, Romain Grosjean ne s’était jamais caché de ses intentions à l’égard de Ferrari, partenaire technique de l’écurie américaine. Mais aujourd’hui, cette perspective de pseudo-filière ne semble plus crédible. Le Franco-Suisse avait toutefois eu la jugeote, au moment de son départ de Lotus, de ne pas fermer la porte à un retour vers Enstone (Renault). Une porte de sortie, en somme, qui s’ouvrira peut-être à lui en 2019, selon les mouvements qui se feront en Formule 1, côté transferts, d’ici là…

Téléchargez gratuitement nos applis afin d’être informés des dernières news et résultats : applis Android et iOS (Apple)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *