Le Mag Sport Auto

Formule 1 : la bonne opération de Raikkonen au GP du Brésil

En terminant troisième du Grand-Prix du Brésil 2017, Kimi Raikkonen a réalisé une belle opération. En effet, le Finlandais a su profiter du handicap infligé à Daniel Ricciardo pour se rapprocher de la quatrième place du championnat des pilotes.

Raikkonen aura l’avantage sur Ricciardo, à Abu Dhabi

Mine de rien, Kimi Raikkonen est le seul pilote du plateau, en Formule 1, à avoir obtenu un podium sur chacune des trois dernières courses. Une belle régularité qui, conjuguée aux soucis mécaniques rencontrés par Daniel Ricciardo (Red Bull), lui permet de revenir dans la course à la 4ème place du classement des pilotes. Evidemment, Iceman nous le dirait lui-même, il ne court pas pour terminer au pied du podium. Mais il n’empêche que pour Ferrari, cette montée en rang serait plutôt favorablement perçue…

Car après que Sebastian Vettel ait quasiment sécurisé sa place de vice-champion face à un Valtteri Bottas impuissant, au Brésil, la Scuderia doit aussi viser le meilleur résultat possible pour le pilote Finlandais. Désormais pointé à 7 points de Ricciardo, Raikkonen peut légitimement espérer rattraper l’Australien lors de la dernière course, à Abu Dhabi. Une piste sur laquelle le moteur Ferrari devrait faire des merveilles, en comparaison du bloc Renault. De plus, la fiabilité est plutôt du côté des rouges que du taureau, ces derniers temps…

Reste à définir si Red Bull donnera des consignes à ses pilotes pour permettre à Ricciardo de sauver sa place au championnat. Mais compte-tenu de ce qui s’est passé à Interlagos (Verstappen terminait 5ème, juste devant Ricciardo), peu de chances que cela se produise…

Rendez-vous, donc pour le dernier acte du duel à distance entre les deux hommes, d’ici moins de deux semaines.

Téléchargez nos applications gratuitement et recevez nos alertes  : applis Android (Google Play) et iOS (Apple)

3 Comments

  1. Alain Vergelesses

    14 novembre 2017 at 10 h 02 min

    Forza Kimi!!! Il n’a pas toujours bénéficié d’une bonne stratégie de la part de la Scuderia. Sans faire de bruit, même s’il frise parfois l’autisme, c’est un grand pilote qui mérite le top 4.

    • Julien Barthet

      14 novembre 2017 at 12 h 54 min

      Oui, il a souvent été un peu sacrifié. Il en est un peu responsable, d’une certaine manière, car il inspire moins confiance que Vettel. Mais effectivement, il mérite le top 4 voire, le top 3…l’année prochaine ?

    • Benjyou

      14 novembre 2017 at 19 h 16 min

      Franchement je ne comprends pas pourquoi tant de personnes disent qu il est bon. Il s est fait exploser quand il courait contre Alonso et maintenant il se fait exploser systématiquement par Vettel depuis 3 ans aussi bien en qualif qu en course. Je veux bien que croire qu il ait pu manquer de chance parfois comme tout pilote mais ca ne marche pas quand ca fait 5 ou 6 saisons. On lui trouve toujours des circonstances atténuantes… alors que pour d autres pilotes : des qu ils sont derriere leur coéquipier ils sont à ranger y placard (exemple de bottas)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *