Le Mag Sport Auto

F1 : Avec sa remontée prodigieuse, Hamilton a fait mentir les simulations !

C’est un fait, Lewis Hamilton a réussi une très grande performance à Interlagos, dimanche dernier. Et si sa remontée du fond de grille était qualifiée de « normale » par bon nombre d’observateurs, en réalité, le Britannique a fait mieux que les pronostics les plus optimistes. En effet, Mercedes vient de révéler que le quadruple champion du monde avait obtenu un meilleur résultat que ce qui avait été prévu par les simulations les plus optimistes…

Formule 1 : Hamilton, « un pilotage assez stupéfiant » selon Wolff

En partant dernier, qui plus est de la voie des stands, Lewis Hamilton semblait bien mal embarqué dans le Grand-Prix du Brésil 2017 de Formule 1. D’autant que la réputation de la Mercedes, difficile à exploiter dans le peloton (les perturbations aérodynamiques générées par les monoplaces la précédent la faisant souffrir) ne permettait pas d’être particulièrement optimiste. Et pourtant, l’Anglais ne terminait qu’ à 5 secondes du vainqueur, dans les échappements de la Ferrari de Kimi Raikkonen, 3ème de la course. Le tout en ayant, finalement, prétendu à la victoire un long moment…

Et cela, les différentes simulations de l’écurie Mercedes ne l’avaient pas prévu. En effet, selon ces calculs, en tenant compte de l’intervention de la voiture de sécurité (qui a bien eu lieu…), Hamilton aurait du terminer beaucoup plus loin de ses adversaires. La quatrième place, elle, avait bien été prédite mais avec un marge beaucoup plus importante face aux trois premiers. Et s’il est clair que Sebastian Vettel a joué la carte de la gestion durant une bonne partie de la course, Valtteri Bottas et Kimi Raikkonen, eux, n’ont pas amusé la galerie.

Voilà qui confirme que le champion britannique a bel et bien effectué une grande course à Interlagos (au lendemain de l’une des plus grossières bévues de sa carrière…), suscitant l’admiration de ses patrons, à commencer par Toto Wolff :

« Quand nous avons discuté le matin, nous pensions que c’était un objectif réaliste, avec une intervention de la voiture de sécurité, de terminer quatrième. Nous avons eu la voiture de sécurité, donc ça nous a aidés un petit peu. Mais l’écart avec les Ferrari était si serré que nous avons accompli bien plus. Pour moi, c’était la meilleure quatrième place que j’aie jamais vu. Si l’on prend en compte le départ depuis les stands, terminer à 5,4 secondes du leader, c’est du pilotage assez stupéfiant ». Propos recueillis par Motorsport.com

De quoi se racheter -un peu- après sa sortie de piste totalement absurde en qualification, samedi. Une erreur sans doute due à un manque de concentration…

Téléchargez nos applications gratuitement et recevez nos alertes  : applis Android (Google Play) et iOS (Apple)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *