Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Renault F1 optimiste avant Barcelone [Màj]

Formule 1 Renault, quels pilotes en 2017 ?

Après avoir marqué ses premiers points dans ce championnat du monde de Formule 1 cuvée 2016, à l’issue d’un Grand-Prix de Russie riche en rebondissements, l’écurie Renault Sport F1 aborde le Grand-Prix d’Espagne avec un optimisme certain, tout en restant prudent. Barcelone marquera aussi l’arrivée, sur la RS 01, de nouvelles pièces, dont certaines seront testées après le Grand-Prix, lors des essais privés prévus en Catalogne.

Formule 1 : Renault s’appuie sur son potentiel

Si la grande performance de Kevin Magnussen (7ème à l’arrivée) sera très difficile -voire impossible- à renouveler en Espagne, ce week-end, le Team Renault s’appuiera sur l’arrivée d’un nouvel aileron arrière et de quelques évolutions sur l’aileron avant, afin de poursuivre le développement dans la bonne direction. Nick Chester, le Directeur technique de la section châssis chez Renault en Formule 1 s’est en effet montré optimiste au cours d’une petite interview d’avant Grand-Prix (via le site officiel de Renault Sport F1), la monoplace fabriquée à Enstone s’étant plutôt bien comportée sur ce tracé de Barcelone lors des essais d’inter-saison :

« Nous nous en sommes tirés relativement décemment au cours des essais hivernaux et si vous regardez les qualités requises pour une voiture maniable sur ce circuit, nous n’avons rien à craindre. Cela ne veut pas dire que nous serions contre plus d’appuis, mais le potentiel existe en l’état actuel ».

Dès lors, faut-il s’attendre à une nouvelle arrivée dans les points lors de ce Grand-Prix d’Espagne pour la marque au losange ? Pas évident (à moins d’une nouvelle hécatombe), car cela dépendra aussi des performances d’autres écuries telles Force India ou encore, Haas F1. Toutefois, pour rester dans une dynamique de marche en avant, l’écurie Renault testera plusieurs nouveautés en piste, dès la semaine prochaine, pendant les deux journées de tests accordées par la FIA. Voici le détail de ces nouveautés, expliquées par Nick Chester :

« Pour le Grand Prix, nous disposerons d’un nouvel aileron arrière et d’évolutions sur l’aileron avant. Nous aurons ensuite beaucoup de choses à essayer lors des tests : une nouvelle suspension, de nouvelles évolutions aérodynamiques sur différentes parties de la R.S.16, des modules de refroidissement tout en évaluant la nouvelle spécification du groupe propulseur. Nos deux journées devraient être bien remplies ».

[Màj] : Voici la dernière déclaration du Team Principal de Renault en Formule 1, extrait de l’interview accordée à nos confrères de L’Equipe :

« Mis à part ceux qui ont fini sur le podium, il a été le pilote du jour. Cette course a été très prometteuse pour nous, mais assez inhabituelle aussi: certaines écuries qu’on n’avait pas encore vues se sont révélées et d’autres, qui marchaient bien, ont peiné. Nous étions dans la première catégorie. Il ne nous reste plus qu’à espérer que les courses suivantes se déroulent de la même manière »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR