Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Le tandem Alonso / Mclaren menacé par Renault F1 ?

Après un énième Grand-Prix de Formule 1 catastrophique, au Bahrein, le partenariat entre Fernando Alonso et Mclaren Honda semble de plus en plus proche de la rupture. Et si le groupe Britannique est parvenu à repousser l’échéance en offrant à l’ Espagnol sa participation aux 500 Miles d’ Indianapolis cette année, l’issue paraît, désormais, inéluctable…

Formule 1 : Mclaren y croit encore…offficiellement !

Récemment interviewé par Sky Sports, Zak Brown affichait sa confiance quant à la perspective de conserver Fernando Alonso dans ses rangs, l’an prochain. Evidemment, peu de monde apportera du crédit à cette déclaration, avant tout destinée à sauver les apparences, tout en essayant de rassurer les partenaires et autres sponsors. Mais dans les faits, après une explication vivre entre Alonso et les représentants de Honda en Formule 1 -suite aux problèmes survenus à Bahrein– l’association semble s’orienter vers la fin. A vrai dire, seule une annonce officielle de divorce manque encore…

D’autant que pour Alonso, d’autres solutions existent. Evidemment, nombre d’entre-nous rêveraient de le voir rejoindre Mercedes l’an prochain, afin de l’opposer à celui qui incarne la référence du moment, Lewis Hamilton. Techniquement, avec l’arrivée à échéance du contrat liant Bottas à l’étoile à trois branches fin d’année, c’est possible. Mais en pratique, les cadres de Mercedes n’y seraient pas favorables. Inutile d’expliquer pour quelles raisons…Reste qu’en termes de retombées médiatiques et commerciales, l’affaire serait juteuse pour le constructeur germanique.

Alonso chez Renault, rêve ou réalité ?

Par contre, Renault F1 pourrait tirer son épingle du jeu. Aux côtés de la référence Nico Hülkenberg, Fernando Alonso formerait un duo quasi-idéal pour le losange. Carlos Ghosn en rêve depuis plusieurs mois, au même titre que les dirigeants de l’écurie de Formule 1. Néanmoins, l’affaire ne se fera qu’à condition qu’Alonso soit prêt à tirer un trait sur ses rêves de titre à court terme. Un nouveau défi, donc, mais il se murmure que l’ibérique ne serait pas contre…Possibilité alternative, le départ d’Alonso de chez Mclaren dans les jours/semaines à venir pour une arrivée dans la foulée en lieu et place du très brouillon Jolyon Palmer, chez Renault F1. Problème, Alonso vient de s’engager avec Mclaren et Honda pour les 500 Miles. Ce qui semble compromettre l’idée d’un transfert surprise, du moins pour le moment. Par contre, après Monaco, tout semble ouvert…

Ultime possibilité, le double champion du monde de Formule 1 pourrait, aussi, se tourner vers le championnat du monde d’ Endurance et, ainsi, tirer un trait sur la F1. Il le dit lui-même, se battre pour une 5ème place ne le stimule plus. Or, en signant dans une équipe comme Renault, c’est sans doute ce à quoi il pourrait s’attendre, du moins l’année prochaine….

Formule 1 : Le planning des essais pneumatiques 2017

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *