Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Vers un duo Gasly / Matsushita chez Toro Rosso ?

Le petit jeu des chaises musicales est en plein mouvement depuis la probable signature de Carlos Sainz chez Renault F1. L’autre gros mouvement se fera côté moteurs, avec un Switch des moteurs Honda et Renault chez Toro Rosso et Mclaren. Alors que Woking pourrait rouler français, la formation de Faenza s’orienterait vers le Japon. Choix qui aurait des conséquences niveau pilotes…

Toro Rosso F1 : Honda peut-elle imposer un pilote ?

Il y a de bonnes chances pour que le tandem de pilotes Toro Rosso pour la saison 2018 de Formule 1 soit totalement neuf. Entre la signature de Carlos Sainz chez Renault et la probable/logique éviction de Daniil Kvyat, il va sans dire que l’équipe italienne disposera de deux baquets. Le premier sera très probablement dévolu à Pierre Gasly. Le tricolore vient tout juste de s’imposer, à nouveau, au Japon, en Super Formula. Evidemment, ces victoires nippones, qui plus est au sein d’une écurie appartenant à la galaxie Honda seront largement du goût du motoriste en question…Un atout, donc, si Toro Rosso et Honda s’associaient dans les jours à venir.

Toujours dans le cas d’une signature entre ces deux parties, un autre pilote, Japonais cette-fois, serait en pole position pour remplacer Kvyat. Il s’agit du jeune Matsushita, qui oeuvre actuellement en F2 (6ème du championnat des pilotes). Problème, ce dernier n’a pas suffisamment de points pour obtenir sa super-licence. Pour y parvenir, il devra, alors, réaliser une fin de saison exceptionnelle…Autant dire que l’affaire est loin d’être faite. Problématique pour Honda, qui aurait bien du mal à imposer un pilote « maison » faute de prétendants éligibles.

Auquel cas, Toro Rosso, pourrait choisir un pilote appartenant à la galaxie Red Bull. Reste à savoir lequel, la filière n’étant plus aussi active que par le passé. A moins qu’un choix extérieur ne soit fait. Nous pensons à Robert Kubica, qui pourrait intéresser les spécialistes du marketing de la boisson énergisante. Mais faute de candidats, l’écurie transalpine pourrait aussi, très bien, renouveler son actuel pilote Russe…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *