Le Mag Sport Auto

Formule E : Di Grassi, victoire de gestionnaire, Vergne 2e (ePrix de Mexico) [Màj]

Quel retournement de situation à l’issue d’un ePrix du Mexique de Formule E particulièrement passionnant ! Grâce à une stratégie audacieuse, Lucas di Grassi s’impose pour la première fois cette saison, après être parti très loin sur la grille de départ. Le Brésilien profite, par ailleurs, des malheurs de Sébastien Buemi pour revenir à 5 points au classement général. Très belle course, également, de Jean-Eric Vergne, deuxième de l’épreuve devant la DS Virgin de Sam Bird.

Formule E : Di Grassi remonte, Buemi trébuche

Qui aurait pu parier sur une victoire de Lucas di Grassi (Team Audi Abt Schaeffler) sur l’ePrix de Mexico 2017 ? Personne…Et pourtant, après une mauvaise qualification et un accrochage dans le premier tour, le vice-champion de Formule E saison 2 bénéficiait du génie de son écurie. Profitant de la sortie de la safety-car, ce dernier changeait de voiture plus tôt que prévu afin de tenter un coup de poker. Un choix qui lui permettait de reprendre le commandement après le passage aux stands de ses rivaux, quelques tours plus tard. Restait, alors, au Brésilien, à gérer son capital batterie, en théorie insuffisant pour qu’il s’impose.

Mais un allié de circonstance allait lui facilité la tâche à savoir Jérôme D’Ambrosio. Sur la même stratégie que Di Grassi, le Belge allait jouer la voiture bouchon quasiment jusqu’au drapeau à damier. Une aubaine pour le pilote Abt, qui s’imposait à la surprise générale. Derrière, Vergne débordait D’Ambrosio pour acquérir de haute lutte la seconde marche de la boite. Bird en faisait de même, décrochant ainsi un nouveau podium pour DS/Virgin, bien aidé par la bévue de son coéquipier, José-Maria Lopez, qui perdait-là un podium qui lui semblait promis.

Un ultime accrochage impliquant Nicolas Prost (potentiellement sous le coup d’une pénalité) et les deux Mahindra -qui réalisaient une belle course avant cet incident- bouleversait une dernière fois le classement. Coup de chapeau aux monoplaces du Team Jaguar, qui marque leurs premiers points en Formule E en prenant les 4ème et 8ème place avec, dans l’ordre, Evans et Caroll. Prost, Lopez et Abt s’offrent, respectivement, les 5ème, 6ème et 7ème places. Piquet Jr sauve l’honneur de l’écurie Nextev après la désillusion d’Oliver Turvey, facile leader de la course avant d’être contraint à l’abandon sur une panne mécanique.

Un mot, enfin, sur l’enfant du pays, Esteban Gutiérrez, qui marque, in exremis, le point de la dixième place pour sa première participation à une course de Formule E. Voici le classement final et la vidéo d’arrivée des pilotes, sous réserve de probables modifications.

[Màj] : Jean-Eric Vergne, avec 40 points, consolide sa 4ème place au classement général. Nicolas Prost, de son côté, renforce sa troisième place avec 46 points.  Les deux hommes profitent de cet ePrix de Mexico pour revenir dans la course au titre.

One Comment

  1. Vergnefan

    2 avril 2017 at 7 h 33 min

    JEV!!! JEV 2ème podium consécutif! Bravo JEV! Prochaine course, la victoire pour JEV! Go champion!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *