Le Mag Sport Auto

Formule E : Le Français Timothé Buret pilote de réserve 

Si le début du championnat du monde de Formule E approche à grands pas (le 13 septembre en Chine), il reste encore quelques places à prendre au sein de quelques écuries, notamment concernant le poste de pilote de réserve. Car, en dehors de l’écurie Andretti (qui révèlera l’identité du coéquipier de Franck Montagny dans les heures à venir), toutes les équipes affiches désormais complet.

Coup de projecteur sur un « autre » Français, pas encore aussi réputé que les Stéphane Sarrazin et autre Nicolas Prost, mais dont le talent pourrait bien lui permettre de débuter en Formule E dans les mois à venir, un certain Timothé Buret, 19 ans. Nous avons eu l’opportunité de rencontrer le jeune espoir tricolore et son management (lors des derniers essais FE de Donington), composé entre autres du Franc-Comtois David Zollinger (Driving Koncept), double champion de France de Formule Ford et quadruple champion d’Europe d’endurance Proto VdeV GT, LMS, 24h du Mans.

Fort d’une préparation physique et mentale très poussée et d’un beau palmarès (plusieurs podiums et victoires en VdeV Formule Renault, Endurance Proto 2.0 et Challenge Caterham R300), « Tim » se sent prêt pour passer à l’étape supérieure, les courses internationales. D’ailleurs, en parallèle de ses ambitions en Formule E, le Montpelliérain et son management étudient plusieurs possibilités aux USA, en monoplace.

formule e timothe buret et david zollinger

 Timothé Buret s’était par ailleurs illustré au mois de juillet dernier à l’occasion d’un test de simulation de course en Formule E chez China Racing (voir photo ci-dessus). Longtemps, le Français avait entretenu l’espoir légitime d’obtenir un poste de titulaire, avant que des pilotes plus expérimentés, Nelson piquet Jr et Ho Pin Tung, ne soient finalement titularisés par l’écurie Chinoise. Et s’il reste un baquet disponible en FE chez Andretti, Timothé et son management se concentrent désormais d’avantage sur son travail à venir en tant que pilote de réserve au sein d’une écurie engagée dans le championnat 100% électrique, structure dont le nom sera dévoilé sous peu. De quoi envisager une titularisation à l’horizon de la saison 2015/2016…

Une carrière à suivre de très près, donc.

Retrouvez Timothé Buret sur sa page Facebook officielle

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR