Le Mag Sport Auto

Formule E : Prost, Vergne, Sarrazin et Duval s’expriment avant Paris

Les pilotes de Formule E ont déambulé entre les photos ce vendredi midi. Et ce, en marge de l’ePrix de Paris qui se déroule samedi autour de l’hôtel des Invalides. Une course spéciale pour l’ensemble des tricolores, à l’image des déclarations de Jean-Éric Vergne (DS Virgin), Nicolas Prost (Renault eDams), Stéphane Sarrazin (Venturi) et Loic Duval (Dragon Racing).

Maison de la Chimie, 7e arrondissement de Paris, les médias se bousculent pour interroger les pilotes dans l’espace dédié à la presse. Tout sourire et surmotivé, Nicolas Prost a été le premier à répondre à nos questions :

« On a toujours envie de faire quelque chose de bien quand on est dans son pays, donc il y a une motivation supplémentaire. C’est vrai que si l’on pouvait avoir un gros résultat ici, ce serait fantastique. »

Nicolas Prost répond aux médias

Nicolas Prost (Renault eDams)

Mais, le pilote eDams attend tout de même le essais libres 1 de demain pour se faire une idée concrète du tracé :

« On a pu tester sur le simulateur, mais ce n’est pas évident de se faire une idée. C’est vraiment difficile tant que l’on n’a pas conduit de se rendre compte du revêtement. Ce n’est jamais facile de voir s’il y a beaucoup de bosses ou non. En plus, avec une partie refaite et une autre où il y a beaucoup de raccords (la partie dite normale), ça va être compliqué de trouver le réglage setup parfait ici. »

Adossé sur le rebord d’une fenêtre, Jean-Éric Vergne (DS Virgin) espère, lui, avoir sa chance demain, après une saison compliquée en Formule E :

« Ça fait depuis le début de saison que je ne suis pas réussite dans le championnat. Donc s’il y a un moment où la roue doit tourner c’est bien samedi. C’est le moment où il faut faire une bonne course. Je vais essayer de tirer le maximum de la voiture et pourquoi pas viser le podium. »

Stéphane Sarrazin (Venturi) souhaite surfer sur la confiance engrangée après sa seconde place lors de l’ePrix de Long Beach aux Etats-Unis :

« Après ma deuxième place à Long Beach, qui était comme une victoire, l’objectif ce week-end est le podium. J’espère rééditer l’exploit mais tout le monde veut cette course. Ça va être très difficile. »

Stéphane Sarrazin ePrix Paris

Stéphane Sarrazin (Venturi) face aux médias

Le pilote français poursuit sur l’aspect unique de l’ePrix de Paris :

« C’est un sentiment particulier, sans être chauvin, j’ai l’impression que c’est La course de l’année. Avec Les places se sont vendues comme des petits pains et l’engouement médiatique intense autour de cet ePrix de Paris. Faire une course de sport auto dans la capitale, c’était quelque chose d’inimaginable il y a deux ans. »

Loic Duval (Dragon Racing)

Loic Duval (Dragon Racing)

Avant la fin de la rencontre dédiée à la presse, on a pu intercepter Loic Duval. Le pilote Dragon Racing est, lui aussi, très heureux de participer pour la première fois à cet événement :

« Des conditions géniales et magnifiques avec tous ces monuments autour. En plus je suis français, donc j’espère qu’il y aura la Marseillaise au moment de la cérémonie du podium.»

 Après toutes ces déclarations tricolores, entendre l’hymne français au bout de la course semble être possible. Rendez-vous samedi à 16h pour, peut-être, un exploit bleu-blanc-rouge à l’ePrix de Paris.

FanBoost Formule E, Vergne 2ème du classement

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *