Le Mag Sport Auto

GP des Amériques 2017 : heure des essais et course d’ Austin (Formule 1)

L’épreuve d’ Austin donnera le départ de la campagne américaine de la Formule 1. Car dans la foulée du Grand-Prix des Amériques 2017 suivront, dans l’ordre, le Mexique puis le Brésil. Quatre manches pour permettre, peut-être, à Sebastian Vettel et Ferrari de réussir l’impossible; remporter le titre de champion du monde de F1.

Formule 1 : Dernière chance pour la Scuderia ?

Si peu de monde y croit encore, Ferrari et Sebastian Vettel ne vont pas abdiquer, à quatre manches du dénouement. Mais avec 59 points à l’avantage de Lewis Hamilton (vainqueur en titre aux USA) et Mercedes, il faudra que le sort s’en mêle et que la mécanique des flèches d’argent soit prise à défaut. A moins qu’un ou deux accrochages au départ ne viennent aider la Scuderia à remonter son handicap.

Quoiqu’il en soit, chez Ferrari, l’idée d’abdiquer n’est pas à l’ordre du jour. D’autant qu’une autre menace se profile, pour le champion allemand, le rapproché de Valtteri Bottas, troisième du classement à 13 unités de Sebastian. Un paramètre qui pourrait néanmoins servir la cause de Vettel. En effet, compte-tenu de ce double enjeu (triple en comptant le classement constructeur, bien qu’il soit quasi-acquis pour Mercedes), le constructeur allemand ne devrait pas donner de consignes en faveur d’Hamilton. A moins que Valtteri ne prenne un tour ou qu’il soit loin dans le classement, à Austin. Ce qui signifie que Bottas pourrait très bien s’intercaler entre, par exemple, un Sebastian Vettel vainqueur et un Lewis Hamilton troisième…

Mais plusieurs autres paramètres seront à prendre en considération, sur le GP des Amériques 2017. Tout d’abord, les Red Bull. Car voilà deux courses que les RB13 affichent des performances stupéfiantes, bien aidées par un moteur Renault en net progrès mais, aussi, par leur excellent châssis. Evidemment, les pilotes, Verstappen et Ricciardo, contribuent pour beaucoup à ce retour en forme. Et ces deux-là n’hésiteront pas à tenter leur chance pour aller recueillir une seconde victoire personnelle cette saison. Là encore, ils pourraient faire le jeu de l’un ou l’autre des candidats au titre, en s’intercalant.

Ultime facteur à garder en tête, la météo ! Selon les derniers bulletins, la pluie pourrait débarquer sur le circuit d’ Austin juste après les essais libres 2, vendredi. La journée de samedi se déroulerait sans précipitations. Par contre, dimanche, des gouttes pourraient arroser la piste pendant plusieurs heures, avant le départ. Ainsi, à l’extinction des feux, les monoplaces s’élanceraient sur un sol humide. Reste à déterminer à quel point. Dans tous les cas, cela pourrait redistribuer les cartes et favoriser l’un ou l’autre camp…

Un mot enfin sur les locaux de l’étape, Romain Grosjean et Kevin Magnussen. Car l’écurie Haas F1 Team se rendra pour la seconde fois de sa carrière sur « SON » circuit. L’an passé, le Français y avait décroché un point en se classant dixième. Un résultat qu’il devrait être possible d’améliorer, cette année…

Téléchargez nos applications gratuitement et abonnez-vous à nos notifs pour recevoir news et résultats : applis Android et iOS (Apple)

Formule 1 : horaires et programme TV du GP des Amériques

Vendredi

Libres 1 : 17H00 en direct sur Canal + Sport.
Libres 2 : 22h00 en direct (Canal F1 App) et re-diffusion à 23h45 sur Canal + Sport.

Samedi
Libres 3 : 18h00 en direct sur Canal + Sport.
Qualifications : 23h00 en direct sur Canal + Sport.

Dimanche
– Course : 21h00 en direct sur Canal + Sport.




Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *