Le Mag Sport Auto

Moto GP, course, quadruplé ibérique en Espagne, doublé Honda

Marc Marquez est définitivement le meilleur candidat à sa propre succession, cette saison. L’ Espagnol a remonté un à un ses adversaires pour s’imposer avec une relative facilité au GP d’ Aragon de Moto GP. Honda profite également de la bonne forme de Dani Pedrosa pour signer un beau doublé. Ducati et Lorenzo complètent le podium.

MotoGP : Rossi, un petit exploit. Marquez impérial

A l’extinction des feux, Maverick Vinalès prend un départ moyen tandis que Jorge Lorenzo bondit et prend d’emblée les commandes de la course. Vinalès et Rossi suivent dans cet ordre. L’ Italien est, déjà, très pressant sur son coéquipier. Il le dépasse d’ailleurs avant la fin du premier tour, nouvel exploit, compte-tenu de son état. En difficulté, Vinalès se fait ensuite déposer par les deux Honda et la Ducati de Dovizioso. Ce dernier pointe désormais au troisième rang. Côté tricolores, Zarco est 12ème, Baz pointe au 17ème rang.

De son côté, Valentino Rossi remonte à coup de records du tour. Va-t-il enfin conjurer le mauvais sort et s’imposer pour la première fois en Aragon ? Derrière, Marquez talonne Dovizioso. L’ Espagnol est désormais le plus rapide en piste, à 20 tours du dénouement. Au même moment, Johann Zarco gagne une place et grimpe au 11ème rang. Les écarts ne se font pas, si bien que plusieurs pilotes peuvent toujours envisager la victoire. Lorenzo, Rossi, Dovizioso et Marquez sont roues dans roues, quel spectacle !

A 17 tours de l’arrivée, Marquez passe Dovizioso et grimpe sur la troisième marche du podium provisoire. Pour Vinalès, les choses ne s’arrangent pas. L’ Espagnol, incapable de tenir le rythme du quatuor de tête, doit contenir les assauts de Pedrosa. Il reste maintenant 15 tours et Marquez attaque Rossi puis Lorenzo…avant de partir au large ! Il a eu chaud mais il retrouve sa troisième place, en gênant Dovizioso au passage. Mais ce dernier prend l’avantage sur la Honda quelques virages plus loin.

Etonnamment, le groupe Vinalès revient lentement sur les quatre premiers. Zarco, toujours onzième, n’est pas loin de ce groupe. De quoi rêver d’un podium ? Entre temps, Marquez a récupéré sa troisième place. De son côté, la KTM de Kallio rétrograde dans le classement, de quoi permettre à Zarco de gagner une place. Le pilote Yamaha Tech 3 intègre le top dix à 13 tours du drapeau à damier.

2 tours plus tard, Vinalès se loupe au freinage et perd une place dans le classement, au profit de Dani Pedrosa. De son côté, Marquez passe Rossi. Dovizioso est maintenant menacé par Pedrosa. La quatrième place est loin d’être assurée, pour l’ Italien de Ducati. Et c’est un regroupement général qui s’opère à 10 tours de l’arrivée, avec 8 pilotes en lice pour le podium, quelle course ! Zarco prend la 9ème place.

En tête, Lorenzo et Marquez ont décroché le reste du peloton, alors qu’il ne reste que 9 tours à couvrir. Et Pedrosa passe Dovizioso ! Rossi est la prochaine cible de l’ ibérique. A 8 tours du but, Marquez attaque et passe ! La Honda prend les commandes du Grand-Prix. S’il va au bout, ce dernier va réaliser une belle opération au championnat.  Les Honda finissent très fort, comme le prouve la performance de Pedrosa, qui passe Valentino Rossi.

Lorenzo et Pedrosa font le jeu de Marquez, au championnat. Car Rossi, Dovizioso et Vinalès sont en train de perdre gros. A six boucles de la fin, Cal Crutchlow chute et jette l’éponge. Vinalès passe à son tour Dovizioso et se retrouve dans le sillage du « Doctor ». En bataillant, les deux coéquipiers perdent encore du terrain sur le trio de tête. Mais c’est définitivement Dani Pedrosa l’homme en forme, à quatre tours de l’arrivée. Il est désormais au contact de la Ducati de Lorenzo.

Un tour plus tard, Maverick passe Valentino. Puis c’est au tour de Pedrosa, qui avale Lorenzo. A trois tours de la fin, Dani va-t-il aller chercher son compagnon d’écurie ? Avec cette deuxième place, le pilote Honda reprendrait la quatrième place à Rossi, au championnat. L’ Italien qui pourrait perdre encore une place, face à Aleix Espargaro, très rapide sur ce tracé d’ Aragon. Ce dernier vient d’ailleurs de passer Dovizioso. Quelle prouesse pour Aprilia, qui a considérablement progressé cette saison.

Et victoire de Marc Marquez devant Dani Pedrosa, doublé Honda et quadruplé pour les pilotes espagnols, grâce à Lorenzo, troisième et Vinalès, quatrième. Rossi se classe cinquième, pas si mal pour un pilote encore blessé. Johann Zarco termine 9ème alors que Loris Baz échoue à une décevante 18ème place.

Envie d’être rapidement informé des dernières news en matière de sports mécaniques ? Alors téléchargez nos applis et recevez nos alertes « NEWS » : applis Android et iOS (Apple)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *