Le Mag Sport Auto

MotoGP : Finale à Valence, les Ducati chutent, Marquez champion du monde !

Quelle finale à Valence ! Dans une course explosive, marquée par les chutes, Dani Pedrosa s’impose dans les derniers mètres de course ! Il devance un malheureux Johann Zarco, qui n’a pas démérité. Marc Marquez, troisième, est sacré champion. Alex Rins est un surprenant quatrième, devant Valentino Rossi. Jorge Lorenzo et Andrea Dovizioso terminent leur course à pied. 

Valence : Marquez a eu chaud, Dovizioso a craqué

Cette finale s’est rapidement transformée en course d’attente. En tête, Marc Marquez est resté sage derrière Johann Zarco. Dani Pedrosa faisait le tampon entre son équipier et les Ducati. Les Ducati, justement, parlons-en. A plusieurs reprises, le box italien indique à Jorge Lorenzo la présence de Dovizioso dans ses échappements. Mais le Majorquin reste devant. Même après l’ordre de descendre d’une position (!), Lorenzo ne cède pas.

Cela contrarie les rêves de titre de Ducati, même si tout devait se jouer uniquement sur une chute de Marquez. Et le pilote Honda a failli le faire ! Sa 28e chute de la saison n’arrivera pas. Dans le dernier tiers de la course, Marquez vire large au premier virage ! La Honda atterrit dans les graviers et le talent de Marquez fait le reste : il s’en sort et ne perd que trois places !

L’erreur de Marquez va bouleverser le classement. Coup sur coup, Jorge Lorenzo puis Andrea Dovizioso vont chuter ! Catastrophe dans le stand Ducati. Dovizioso repart avant d’abandonner, reçu par les applaudissements de son équipe. Ça y est, c’est officiel : Marc Marquez est champion du monde MotoGP, son quatrième sacre dans l’élite !

Et sans Marquez, sans Lorenzo, sans Dovizioso, Zarco a une voie royale pour la victoire, non ? Et non ! Car Dani Pedrosa se réveille et harcèle le Français dans les trois derniers tours de course. Zarco résiste dans un premier temps mais ses pneumatiques sont très usés. Et dans le dernier tour, Pedrosa parvient à trouver une ouverture et vire en tête assez facilement. Victoire pour le numéro 26, devant Zarco et Marc Marquez.

PS : Carton rouge pour la réalisation. Le duel Marquez-Zarco puis Pedrosa-Zarco en fin de course a été totalement éclipsé par les caméras…

https://twitter.com/MotoGP/status/929708682413256704

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *