Le Mag Sport Auto

Pierre Gasly champion GP2 mais privé de Formule 1

Pierre Gasly

Pierre Gasly a finalement remplit son contrat en allant remporter le titre de champion de GP2 Series, comme son employeur le lui avait demandé. Membre de la filière Red Bull, le Français était, en effet, supposé effectuer ses débuts en Formule 1 la saison prochaine s’il parvenait à s’imposer dans l’anti-chambre de la F1. Mais nous le savons tous, malheureusement, la réalité est tout autre…

Gasly champion…mais recalé !

Félicitations à Pierre Gasly qui est allé au bout de son aventure avec Red Bull en décrochant le titre de GP2 Series. Une petite consolation après la désillusion vécue, suite au renouvellement du contrat du très inconstant Daniil Kvyat chez Toro Rosso. Un baquet qui semblait pourtant promis au Français. Mais Helmut Marko en a décidé autrement, pour d’obscures raisons politiques. Cela n’a pas empêché Gasly de terminer sa saison en fanfare, le pilote PREMA Racing ayant décroché tout à tour la pole position puis la victoire en course 1. Classé 9ème sous le drapeau à damier de la course 2, le tricolore remporte le championnat avec 8 points d’avance sur son coéquipier.

Se pose maintenant la question de l’avenir de Pierre Gasly. Difficile d’imaginer, désormais, des débuts en Formule 1 avec Red Bull. A moins que Daniil Kvyat ne déçoive encore en cours de saison prochaine, la firme autrichienne ayant pour habitude de ne pas faire de quartiers avec ses pilotes les moins talentueux. Auquel cas et à condition de rester dans le giron du fabricant de boissons énergisantes, Gasly pourrait avoir une opportunité. D’autres pistes semblent exister pour Pierre, qui pourrait aussi rejoindre une écurie en tant que pilote d’essais ou de réserve. Son expérience en tests privés avec Toro Rosso et Red Bull pourrait, en effet, lui ouvrir les portes d’une autre structure.

Dans tous les cas, les chances de voir trois Français en Formule 1 la saison prochaine sont quasiment nulles, sauf grandissime surprise. Romain Grosjean (Haas) et Esteban Ocon (Force India) porteront donc, à eux-seuls, tous les espoirs des supporters tricolores…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *