Le Mag Sport Auto

Rallycross, Hansen chanceux au Canada

rallycross canada hansen

Marquée par un spectaculaire accident après la fin de la course entre Marklund et Solberg, ce Rallycross du Canada a vu la victoire surprise de Timmy Hansen.

Hansen sauvé par Timerzyanov.

Dépassé sur les deux premiers Heats à cause d’un souci mécanique et d’une touchette, puis qualifié de justesse pour les semi-finales, Timmy Hansen ne pensait pas remporter sa première victoire de la saison. D’autant plus qu’au départ le suédois n’était pas qualifié pour la finale ! En terminant 4e de sa semi-finale, le pilote Peugeot était loin d’une victoire. Mais voilà, les commissaires ont jugé un contact entre Timur Timerzyanov et Mattias Ekström trop rugueux. De ce fait, le russe (alors 2e) a été pénalisé. Cette décision a offert la finale à Hansen. La finale, marquée par la pluie, a été délicate pour tout le monde sauf Hansen qui se sentait pousser des ailes. Au final, c’est donc une Peugeot 208 WRX qui s’impose sur le circuit des Trois Rivières. Deuxième, Andreas Bakkerud aurait aimé réalisé la passe de trois. Mais sa Focus WRX n’a pa su tenir la cadence de la petite française. Troisième, Johan Kristoffersson a réalisé un bon week-end de course et remonte au championnat juste devant les deux pilotes Peugeot Hansen Motorsport. De son côté, Hansen se félicite de ce résultat inespéré :

C’est comme un rêve ! Jusqu’à cette finale et cette victoire, le week-end avait parfois été compliqué pour moi. Nous manquions aussi de vitesse de pointe alors que le championnat est extrêmement serré avec plusieurs pilotes capables de s’imposer. Je commençais seulement à réaliser que je ne participerai pas à la finale lorsque j’ai compris que je serai au départ. Avec l’orage, nous avons mis les pneus pour la pluie et la finale s’est parfaitement déroulée. C’est juste fantastique !

Le double champion du monde de rallycross, Petter Solberg, termine 5e de la finale mais a surtout été victime d’un accident frontal avec Anton Marklund peu après la ligne d’arrivée. Un accident rarissime heureusement sans gravité pour Solberg qui a néanmoins été hospitalisé pour un check-up. Le grand perdant du week-end est donc Mattias Ekström qui, n’a pas su se qualifier pour la finale et perd sa place de leader au championnat.

Le championnat du monde de Rallycross 2016 n’en est qu’à sa 7e manche sur 12, et les 5 prochaines s’annoncent d’ores et déjà très disputées. Prochain rendez-vous, le rallycross de Lohéac où Peugeot compte bien briller… et Sébastien Loeb triompher !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *