Le Mag Sport Auto

Rallycross, Heikkinen devant Solberg

Rallycross Mettet 2015

Cette troisième manche du Championnat du Monde de Rallycross (WorldRX) a été riche en rebondissements et en actions. Se déroulant à Mettet, en Belgique, elle a été le théâtre d’une domination des Polo et d’un Petter Solberg qui semble intouchable pour le titre cette saison.

Durant les heats, on sentait que les Volkswagen Polo Supercar des teams Marklund, Volkswagen Team Sweden et Kristoffersson Motorsport Team, étaient au dessus du lot. A tel point, que dans le Heat 4 (décisif pour la qualification en semi-finales) 4 des 7 premiers étaient des pilotes roulant sur une Polo ! Johan Kristoffersson et Per-Gunnar Andersson semblaient partis pour jouer la victoire en finale. Toomas Heikkinen jouait les métronomes en embuscade. Finalement, Kristoffersson a dû abandonner après une crevaison. Pas de deuxième victoire en Rallycross pour le suédois. Mais ses deux confrères faisaient le job et remportaient leurs semi-finales. Le show est venu de Petter Solberg. En effet, le Champion du Monde 2014 de Rallycross a écopé d’une pénalité suite à un jump start lors du départ de sa semi-finale. On voyait mal comment le norvégien pourrait se qualifier en devant passer deux fois par le tour joker, d’autant plus que celui de Mettet est difficile à négocier et fait perdre, minimum, 3 secondes au tour ! Mais après une maximum attack impressionnante, Solberg était en tête avant le dernier tour et avant de devoir prendre son 2e passage joker. Le suspens était à son comble, et il a su finir 2e juste devant Mattias Ekström ! Superbe bagarre, beau suspens et belle qualification de Solberg. Ektröm méritait également sa place en finale, suite à un très bon week-end.

Malheureusement pour le suédois, sa finale fut raccourcie suite à un contact relevant son capot le privant de toute visibilité, abandon alors que sa prestation méritait un podium ! Derrière, Andreas Bakkerud s’est vite retrouvé un peu loin des 4 fous furieux de devant. Solberg – Heikkinen – Nitiss – PG Anersson. Qui de ces 4 là, aller remporter la 3e manche du FIA World Rallycross Championship ? Et bien c’est Toomas « Topi » Heikkinen qui remporte pour la 2e année consécutive le Rallycross de Mettet. Un très beau résultat qui récompense un week-end propre et de très haut niveau pour le finlandais. Vice-champion du monde l’an passé, il confirme sa grande forme. Cela permet, également, d’avoir 3 vainqueurs différents en 3 manches ! Arrivera-t-on au 6/6 de l’an passé ? La réponse dès ce week-end avec le mythique rallycross de Lydden Hill !

On notera aussi que c’était la première manche du Championnat Européen de Rallycross 2015 ! Une première manche assez faiblarde au niveau des engagés, qui voyait François Duval venir faire le show sur ses terres. Mais au final c’est le français Jérôme Grosset-Janin qui s’est imposé. Une victoire impressionnante même si elle aurait pu être discutée par les commissaires tant le français a joué des coudes, frôlant le stock-car avec Duval, afin de s’imposer. Les deux Polo officielles terminent derrière mais reste en embuscade pour le titre.

D’une manière plus générale, on pourra noter que Davy Jeanney (Peugeot Hansen) a su montrer encore de belles choses et être plus incisif que son coéquipier, Timmy Hansen. Même si les deux pilotes Peugeot n’ont pas su se qualifier pour la finale. Timur Timerzyanov est encore parti à la faute, voulant surconduire pour se qualifier, jouant des coudes, et ne parvenant pas à passer le stade des Heats. Il n’est même pas au top10 du classement général au championnat. Très décevant pour le double champion d’Europe de Rallycross (2012-2013) ! Pour sa première épreuve de la saison, Ramona Karlsson (que vous pouvez retrouver dans notre dossier spécial) était très loin de ses objectifs et des temps qu’elle peut faire. La Volkswagen Scirocco Supercar semblent être un choix assez discutable.

Rendez-vous ce week-end dans le berceau du Rallycross, à Lydden Hill, pour la 4e manche du Championnat du Monde ! A ne pas rater. L’an passé c’est Andreas Bakkerud qui s’était imposé. Mais Petter Solberg n’a qu’une envie : remporter sa 2e course de la saison !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *