Le Mag Sport Auto

Rallycross, interview de Laurent Bouliou

Laurent Bouliou Rallycross 2017

Laurent Bouliou est un des animateurs du Championnat de France de Rallycross. Pour cette saison 2017 il a décidé de troquer sa Peugeot 207RC contre une Peugeot 208 WRX ex-Timmy Hansen. Autrement dit, une bête de course. Un gros challenge pour le pilote breton qui s’inscrit dans un contexte plus global de communication autour de la nouvelle marque de son sponsor principal. Il a accepté de répondre à nos questions :

Laurent Bouliou : « Être au maximum dans le top 5 cette saison ».

Le Mag Sport Auto : Bonjour Laurent. Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre parcours en Rallycross ?
LMSA : Je roule en Rallycross depuis 2014 sur le championnat de France de Rallycross en catégorie Surpercars.

LMSA : Quels seront vos objectifs pour cette saison 2017 ?
LB : Le but est d’être au maximum dans le top 5 et d’accrocher quelques podiums si possible.

LMSA : Cette année vous allez rouler avec une Peugeot 208 WRX. Pourquoi ce choix ?
LB : C’est une voiture aboutie. Elle est championne du monde constructeurs en 2015 avec Timmy Hansen et Timur Timerzyanov. C’est une voiture qui a gagné à Loheac en 2015 et elle est championne d’Europe de Rallycross en 2016 avec Kevin Hansen. Mes occupations professsionelles ne me laissent pas le temps de passer par la case développement.

LMSA : Comment s’est passée votre adaptation avec ce nouveau jouet ?
LB : L’adaptation s’est très bien passée. La 208 WRX est une voiture facile à piloter. Lors de mes premiers essais je me suis senti tout de suite en confiance.

LMSA : Dans le calendrier du championnat de France de Rallycross, quelle est votre épreuve préférée/fétiche ?
LB : Mon épreuve préférée est celle de Kerlabo, près de chez moi, dans les Côtes d’Armor. Sinon j’apprécie beaucoup les rallycross de Lohéac et et de Falyeras.

LMSA : Peut-on envisager de vous revoir sur une (ou plusieurs) manche du World RX/Euro RX ?
LB : Oui. Nous serrons au départ à Lohéac. Et nous allons sûrement disputer des épreuves dans les pays nordiques. Tout dépendra de l’entame de la saison. On va y aller step by step .

LMSA : Comment vous est venue l’idée du Gymkhana à St Brieuc ? Combien de prises ont été nécessaires pour ce court-métrage ?
LB : C’est un événement auquel je pensais déjà depuis longtemps. L’achat de notre Peugeot 208 WRX m’a incité à passer à la vitesse supérieure. C’est également, et surtout, une occasion de mettre en évidence mes fantastiques partenaires que sont VALTRA et les lubrifiants HAFA qui nous accompagnent dans cette nouvelle aventure. Notre équipe est désormais baptisée LB Racing Unlimited et elle est fière de pouvoir vous présenter cette vidéo qui est une première dans le monde du Rallycross français
Nous avons eu besoin de 3 jours de tournage avec en moyenne deux prises par scène. L’objectif était de préserver la mécanique avant le début de saison, de plus un problème sur la Direction Assistée, qui est maintenant résolu, ne m’a pas laissé d’autres choix.

LMSA : Quel est le meilleur souvenir de votre carrière ? Et le moins bon ?
LB : Mon meilleur souvenir fut la première fois que j’ai conduit une supercar à Kerlabo. Le moins bon fut la première prise en main de mon ancienne 207 qui fut très compliquée avec une panne électrique difficile à diagnostiquer.

LMSA : Le rallye « classique » vous intéresse-t-il ?
LB : Oui je regarde cette discipline de très près. Si on propose un volant alors pourquoi pas 😊

LMSA : Un message à faire passer ? Des gens à remercier ?
LB : Je remercie l’ensemble de mes partenaires, mon team et l’ensemble des services public qui m’ont permis de faire ce film .

LMSA : Merci à vous pour vos réponses et bonne chance pour cette saison 2017 !
LB : Merci à vous.

Pour rappel, Laurent Bouliou a terminé onzième (dixième ex-aequo) au Rallycross d’Essay, première manche de la saison 2017 du Championnat de France de Rallycross.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR