Le Mag Sport Auto

Villeneuve : virage U.S avec la Nascar XFinity

Villeneuve retourne en Nascar après le fiasco de la Formule E

Après une expérience écourtée en Formule E et quelques piges en World RallyCross puis en Indycar (500 Miles d’Indiana Polis en 2014), l’ex-champion du monde de Formule 1 Jacques Villeneuve ne semble pas se résoudre à raccrocher définitivement les gants. Le Canadien vient en effet de signer un contrat avec une nouvelle écurie en vue de s’engager en Nascar cette saison. Il pourrait y faire ses débuts dans quelques jours, sur le mythique circuit de Daytona.

Villeneuve : il y a une vie après la Formule 1 !

Depuis son retrait de la Formule 1, Jacques Villeneuve a multiplié les expériences, participant à de nombreux championnats divers et variés. Sport-Proto avec Peugeot, SpeedCar Series, Nascar, Indycar, Rallycross ou, plus récemment, Formule E, le Québécois n’en a pas terminé avec le sport automobile pour autant, ce dernier s’orientant vers la Nascar. Un retour, Jacques ayant déjà couru en Nascar et en Nascar Truc Series, sans y réussir de grands résultats cependant, notamment en raison d’un manque de moyens financiers.

En 2016, Villeneuve se relance donc aux USA avec l’écurie Wing Nut Racing, dans le but de s’engager pour une dizaine de courses, minimum, dans la série XFinity. Une annonce faite via le média Le Journal de Montréal :

« Le contrat est signé, a dit Villeneuve en entrevue au Journal. J’entends participer à une vingtaine d’épreuves, incluant les trois étapes de la série sur circuit routier et plusieurs autres sur ovales, dont Indianapolis en juillet. Notre calendrier sera officialisé sous peu ».

Parallèlement à ce come-back, Jacques Villeneuve restera consultant-commentateur de la Formule 1, sur les antennes de Canal Plus cette saison. Après un titre de champion du monde de Formule 1, une victoire aux 500 Miles d’Indianapolis et une 2ème place aux 24H du Mans, le Canadien tentera donc de briller dans une autre épreuve mythique, celle de Daytona, véritable monument du sport automobile outre-Atlantique…

Ce retour se fera via le mythique numéro 27 de son père, Gilles Villeneuve, qui avait été également repris par Jean Alesi, lors de son passage chez Ferrari.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *