Le Mag Sport Auto

WEC : Signatech Alpine et Rebellion Racing annoncent leurs pilotes

Signatech Alpine LMP2

L’équipe Signatech Alpine a confirmé Nicolas Lapierre qui entamera sa 6e saison dans le championnat. Le nom de ses coéquipiers reste pour le moment flou. Gustavo Menezes est parti, quand à Stéphane Richelmi aucun info pour le moment. Une chose est sur le trio vainqueur de la catégorie LMP2 du Championnat du Monde d’Endurance ne sera pas reconduit.

Philippe Sinault est heureux que Nicolas Lapierre soit été reconduit. « Nous sommes très heureux que Nicolas ait renouvelé sa confiance à Signatech Alpine. Pour la préparation de la saison à venir, c’est une étape très importante qui nous permettra de construire sur le succès de la formule gagnante de 2016. »

Autour de Rebellion Racing d’annoncer ses pilotes

Rebellion Racing LMP2L’équipe Suisse, Rebellion Racing vient également d’annoncer ses pilotes pour la saison 2017. Julien Canal et David Heinemeier Hansson rejoignent ainsi Nicolas Prost, Mathias Beche, Nelson Piquet Jr et Bruno Senna au sein de la structure helvète. Sous réserve d’admission pour le comité de sélection du championnat du Monde (WEC), Rebellion devrait aligner deux voitures en catégorie LMP2.

Le niveau s’annonce une fois encore élever en WEC cette année, Rebellion fait donc le choix d’engager des pilotes avec beaucoup d’expérience de l’endurance. Julien Canal a déjà une forte expérience avec sept participations aux 24H du Mans. Il a remporté le titre mondial en LMGTE Am en 2012 sur une Corvette et le championnat 2015 en LMP2. David Heinemeier Hansson est aussi un habitué de l’endurance depuis 4 ans. Il termine second du classement pilote LMP2 en 2013, il remporte le championnat LMGTE Am avec Aston Martin en 2014 et termine une seconde fois vice-champion en 2016 en LMGTE Am sur une Porsche.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *