Le Mag Sport Auto

WEC : Toyota annonce l’équipage de sa troisième voiture

Toyota Hybrid LMP1 le Mans 2016

Toyota sera la seule équipe engagée en catégorie LMP1 à aligner une troisième voiture aux 24 heures du Mans cette année. Le constructeur Japonais compte bien jouer sur l’atout numérique et le retrait d’Audi pour remporter cette victoire qui leur manque tant et qui leur a échappé à un tour prêt l’an passé.

Toyota n°9, 3 pilotes expérimentés en endurance

Yuji Kunimoto et Nicolas Lapierre épauleront Stéphane Sarrazin au volant de la TS050 Hybrid n°9 lors de la prochaine grande boucle mancelle. Le Japonais de l’équipage, 26 ans, dispose d’une expérience importante en endurance avec huit saisons en championnat japonais Super GT. Il est également champion en titre du championnat japonais de monoplace, la Super Formula ou évolue cette année Pierre Gasly.

Après avoir piloté pour Toyota de 2012 à 2014, Nicolas Lapierre retrouve les Japonais pour cette saison. Le français a remporté deux victoires successives au Mans (2015 et 2016) en LMP2. Stéphane Sarrazin lui, rempile avec une équipe qu’il connaît depuis 2002 ou il officiait comme pilote de réserve en Formule 1, puis depuis 2012 comme titulaire au sein du championnat du monde d’endurance (WEC).

La TS050 HYBRID n°7 est confiée à Mike Conway, Kamui Kobayashi et José Maria Lopez, tandis que la n°8 sera aux mains de Sébastien Buemi, Anthony Davidson et Kazuki Nakajima.

Toshio Sato (Président de Toyota Gazoo Racing) :« Je suis très heureux d’accueillir Nicolas et Yuji pour les courses de Spa et du Mans. Avec les talents de Stéphane, je suis convaincu que nous disposons d’un équipage compétitif sur la n°9. Nous connaissons bien Nicolas et nous avons conservé de bonnes relations. C’est un pilote très rapide qui comprend ce qui est nécessaire pour gagner au Mans, alors je suis sûr qu’il trouvera très vite et très facilement sa place dans l’équipe. Yuji est un pilote prometteur qui a démontré sa vitesse et sa détermination au Japon. En essais, il a été à la fois rapide et régulier, et a su également jouer le jeu d’équipe. J’ai confiance, il saura s’adapter aux exigences du WEC. »

Yuji Kunimoto :« Pour moi, c’est un véritable rêve. Je n’aurais jamais imaginé qu’un jour je disputerais les 24 Heures du Mans au sein d’une équipe comme Toyota, et je suis déterminé à tirer le maximum de cette opportunité. J’ai apprécié mes premiers essais au volant de la TS050 HYBRID, qui est une voiture vraiment impressionnante. Les prototypes LMP1 et l’endurance européenne sont pour moi quelque chose de nouveau, alors je travaille dur pour assimiler tout ce que je peux au sein de l’équipe. Je sais que j’apprendrai énormément auprès de Stéphane et Nicolas, qui sont tous les deux expérimentés et rapides. »

Nicolas Lapierre :« C’est formidable de retrouver Toyota, et j’aimerais remercier l’équipe pour cette opportunité. J’ai hâte de me retrouver à nouveau en LMP1, car les voitures ont énormément évolué depuis la TS040 HYBRID que j’avais pilotée en 2014. La course de Spa-Francorchamps approche à grands pas et je me concentre sur ma préparation pour cette nouvelle saison. Je suis déjà monté sur le podium des 24 Heures du Mans avec Toyota, et mon objectif est de faire de même cette année. »

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *