Le Mag Sport Auto

WRC, M-Sport remporte un Wales Rally GB historique !

WRC M-Sport Wales 2017

M-Sport, Sébastien Ogier et Elfyn Evans vont se souvenir très longtemps de ce Wales Rally GB 2017 ! Un rallye qui va rentrer dans l’histoire de M-Sport et du WRC en général.

WRC, triomphe de M-Sport, Sébastien Ogier et Elfyn Evans.

Elyn Evans l’a fait ! Après avoir perdu le Rallye d’Argentine pour 0.7s, le gallois a su remporter son épreuve à domicile. Bien aidé par ses pneus DMACK, le pilote M-Sport a réalisé un rallye parfait. A 28 ans, Elfyn Evans remporte son tout premier succès en WRC. Son père, Gwyndaf Evans, n’avait jamais su faire mieux qu’une 6e place en championnat du monde. La victoire d’Evans c’est aussi la fin de 16 années de disette pour les britanniques à domicile. En effet, le dernier britannique a avoir remporté le Wales Rally GB c’était Richard Burns, en 2000 ! 17 ans sans victoire d’un britannique, ça faisait long. Evans devient, également, le 7e vainqueur différent en 12 rallyes (le 8e en 13 rallyes si l’on compte l’Australie 2016). Enfin, c’est aussi la première victoire en WRC d’une voiture chaussée de pneus DMACK !

Deuxième, Thierry Neuville aura tout donné pour avoir une chance, même infime, de jouer le titre en Australie. En effet, Sébastien Ogier a été trop fort, cette saison, et a eu de la chance aussi. Ogier décroche son cinquième titre mondial, le cinquième d’affilée ! Il devient le deuxième pilote le plus titré derrière un certain Sébastien Loeb ! Le français semblait ému à l’arrivée. Preuve que ce 5e titre a été acquis après une saison pleine de bagarres, de difficultés et de challenges. M-Sport lui a fournit une voiture homogène, rapide et fiable, capable de gagner sur chaque surface. Ogier a fait franchir un step à M-Sport. Un duo qui fonctionne et que l’on espère revoir l’an prochain !

Avec la victoire d’Elfyn Evans, la troisième place de Sébastien Ogier et la sixième place d’Ott Tänak, M-Sport décroche, à domicile, un titre inespéré de champion du monde des constructeurs. 10 ans que Ford (et donc M-Sport) n’avait pas su décrocher ce titre. Après des années difficiles face à Citroën puis Volkswagen, M-Sport (officiellement lâché par Ford) aura su réaliser un pari fou. Être le plus petit budget du plateau, ne pas être un constructeur officiel et décrocher le titre face à Hyundai, Toyota et Citroën ! Malcolm Wilson se souviendra très longtemps de cette saison 2017. Le formidable cadeau de Noël dernier continue et s’est même transformé en conte de fées ! D’ailleurs, M-Sport aura su placer une Ford Fiesta WRC’17 sur le podium de chaque manche de cette saison 2017 ! Impressionnant !

Neuville prend l’avantage sur Tänak pour le titre de vice champion.

Avec le temps perdu hier soir dans la première spéciale de nuit, et après avoir ralenti avant l’arrivée de la PowerStage, Ott Tänak termine 6e du Wales Rally GB. Le rallye fut disputé jusqu’au bout. Néanmoins, le seule changement par rapport à hier soir, c’est la quatrième place de Latvala reprise par Andreas Mikkelsen. Le tout pour 0.5s ! Thierry Neuville termine deuxième, et prive M-Sport d’un doublé, et prend le large pour le titre de vice champion du monde des rallyes 2017. Avec 14 points d’avance sur Tänak et un seul rallye à disputé, cela semble compliqué pour le futur pilote Toyota.

Septième Kris Meeke pourra regretter ses petites erreurs même s’il a fait un rallye intelligent. Il devance Hayden Paddon et Esapekka Lappi qui auront connu un rallye délicat. Dani Sordo termine dixième de ce qu’il qualifie son « peut-être dernier Wales Rally GB ». En effet, l’an prochain, il se partagera la troisième Hyundai i20 WRC avec Hayden Paddon.

Le triomphe de Pontus Tidemand en WRC-2.

Déjà titré, Pontus Tidemand n’est pas venu faire du tourisme au Pays de Galles. Vite débarrassé de Teemu Suninen, le suédois a maté la concurrence. A noter, Tidemand devient le pilote avec le plus grand nombre de succès en WRC-2 avec 8 victoires ! Eric Camilli termine deuxième en WRC-2, après une très belle course. Le français veut, comme en 2015, faire les yeux doux à Malcolm Wilson en vue de la saison prochaine. Troisième, Tom Cave aura réalisé une très belle performance.

Pour son troisième rallye en WRC-2, et son sixième sur une R5, Juuso Nordgren termine à une prometteuse 5e place. Et si c’était lui le futur finlandais volant ? Pierre-Louis Loubet et Yoann Bonato, les deux autres français engagés dans la catégorie, terminent respectivement 8e et 11e. Pour sa première en WRC, Kalle Rovanperä termine 15e de la catégorie mais aura trusté le top 3 au scratch toute la matinée. Sans sa casse mécanique, il aurait pu aisément se classer dans les 10 premiers. Pas mal pour une première ! A confirmer l’an prochain… avec M-Sport !

En WRC-3, Raphael Astier remporte le Wales Rally GB devant son seul rival, Enrico Brazzoli.

Jourdan Serderidis devient le premier champion du monde WRC Trophy !

Pari osé pour le pilote du J-Motorsport, mais pari réussi ! Avant même la dernière épreuve, Jourdan Serderidis remporte le Wales Rally GB dans sa catégorie. De ce fait, il devient le tout premier champion du monde WRC Trophy ! Certes, l’abandon de Yazeed Al-Rahji, vendredi, a bien aidé, mais Jourdan Serderidis a su déjouer tous les pièges du Wales Rally GB. Un rallye plein de sagesse et de patience pour aller décrocher ce titre. Remettra-t-il son titre en jeu l’an prochain ? La réponse très bientôt !

Rendez-vous dans trois semaines pour l’ultime manche de la saison, le Rallye d’Australie ! Dernière chance pour Hayden Paddon de briller dans une saison bien morose pour lui.

En attendant, vous pouvez toujours télécharger nos applications gratuites : applis Android et iOS (Apple)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *