Le Mag Sport Auto

WRC, Wales, Evans leader devant une belle bataille pour la 2e place

WRC Wales Night Stages

Ce Wales Rally GB n’en finit plus de nous surprendre. Alors qu’on se dirige vers un vainqueur inédit, le 7e différent cette saison, les spéciales de nuit ont redistribué les cartes. La bataille pour le podium s’annonce intense et le titre en WRC pourrait se jouer demain matin !

WRC, Evans toujours au top, Ogier se rapproche du titre.

On se doutait qu’avec du brouillard les spéciales de nuit devraient faire bouger le classement. Mais, à ce point, on n’imaginait pas. Si le leader reste le même, 5 pilotes se tiennent en moins de 15 secondes. La lutte pour le podium s’annonce intense demain. Même si on peut avoir peur de consignes chez M-Sport… un doublé à domicile, ça peut faire faire certaines choses.

Sébastien Ogier s’est bien déjoué des pièges de ces deux spéciales nocturnes. Malgré un problème de freins, le quadruple champion du monde récupère la seconde place au général. Il est à 53s1 d’Elfyn Evans mais ne tentera pas le diable demain. 53s à reprendre en 40kms, à la régulière, c’est impossible. De plus, ce résultat est très bon dans l’optique du titre. Thierry Neuville étant troisième, à 0.5s. Mieux encore, Ott Tanak a chuté du 3e au 6e rang lors de l’ES15. L’estonien a galéré dans une ES « complètement folle » où « on ne voyait pas à 10 mètres ». Jari-Matti Latvala a remporté cette ES15 et est remonté à la 4e place, à 4s1 d’Ogier. Le podium est jouable pour le finlandais. Enfin, Andreas Mikkelsen a brillé, dans le noir, malgré une rampe de phares gênante. Le norvégien est cinquième à 10s d’Ogier.

Ainsi, les cinq spéciales de demain s’annonce très disputées ! Ces 5 pilotes resteront-ils tous sur la route ? La réponse demain midi ! Kris Meeke, à un peu plus de 30s d’Ogier, pourrait également créer la surprise. On ne sait jamais.

En WRC-2 aussi la nuit redistribue les cartes.

Qu’il fasse nuit ou jour, Pontus Tidemand est toujours devant. Le suédois doit être nyctalope. Dans l’ES15, il réalise le 10e temps, et première WRC-2, et devance même Craig Breen et Dani Sordo. Eric Camilli s’en sort très bien et s’offre un peu d’air face à Evyind Brynildsen. A noter le 3e temps dans la catégorie de Kalle Rovanperä. Dans des conditions aussi délicates, le jeune finlandais de 17 ans a su briller. Juste devant un autre finlandais, Juuso Nordgren.

Enfin, du côté du WRC Trophy, Jourdan Serderidis a fait preuve de sagesse et de prudence. L’arrivée, du jour, est ralliée. En attendant l’arrivée finale, demain midi, et, logiquement, le titre !

Rendez-vous demain pour une ultime journée (matinée) qui s’annonce palpitante !

En attendant, vous pouvez toujours télécharger nos applications gratuites : applis Android et iOS (Apple)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *