Le Mag Sport Auto

2020 : saison la plus coûteuse de l’histoire de la Formule 1 ?

formule 1

Vraisemblablement, en attendant l’entrée en vigueur du nouveau règlement de la Formule 1, en 2021, la campagne 2020 va atteindre des records en matière de dépenses. Du moins, concernant les écuries les plus fortunées. Car au cours de cette année de transition, les formations engagées en F1 seront autorisées à dépenser sans compter, afin de préparer le chamboulement de l’année suivante…

Formule 1 : l’argent va-t-il, finalement, faire la différence ?

Finalement, l’on peu se demander si, à partir de 2021, les écuries ne faisant pas partie du giron des 3 équipes de pointe seront capables de revenir. Car l’année prochaine, la puissance financière des formations les plus riches va leur donner une impulsion importante, afin d’aborder la nouvelle ère dans une bonne position. Alors que des structures moins « riches » comme Renault, Williams, Haas ou encore, Racing Point, pourraient prendre beaucoup de retard, du fait de leurs ressources limitées.

Aussi, l’on peu se demander si ces équipes ne seront pas encore plus loin, début 2021, qu’elles ne le sont actuellement. En revanche, la grande gagnante de cette affaire pourrait être Mclaren, dont les moyens pourraient lui permettre de recoller aux autres, d’autant que la formation de Woking est dans une bonne dynamique. Quoiqu’il en soit, Christian Horner estime que cette saison 2020 pourrait être la plus coûteuse de l’histoire de la Formule 1 :

Vous avez une somme d’argent illimitée et incontrôlée que vous pouvez dépenser en recherche et développement dans d’autres domaines « , a déclaré Horner. » Pour moi, je m’en tiens à ce que j’ai déjà dit.

« Il aurait été préférable d’introduire le plafond d’abord, puis les règlements un an après, parce qu’alors le plafond budgétaire aurait limité le montant des dépenses. L’année prochaine semble s’annoncer comme notre année la plus chère en F1. »

« Maintenant que les réglementations de 2021 sont claires, nous avons une équipe avancée qui commence à étudier ces réglementations « , a-t-il déclaré. C’est une année extrêmement coûteuse, car nous sommes en train de nous développer sous deux types de règlements et avant l’entrée en vigueur du nouveau plafond financier. Donc, 2020 sera une année chère et chargée, sur et en dehors de la piste. »

Formule 1 : à nouveau 4 Top Teams en 2021 ?

Finalement, alors que le nouveau règlement aérodynamique semblait aller dans le bon sens, concernant le spectacle en piste et l’équilibre -relatif- des forces, cette année 2020 pourrait, à elle seule, réduire à néant tous les efforts. Du moins, concernant une hypothétique redistribution des cartes, qui ne devrait pas avoir lieu. A part, encore une fois, pour Mclaren.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR