Le Mag Sport Auto

24 Heures du Mans 2019 : La grille de départ (provisoire)

24 Heures du Mans Toyota

Après près d’un an d’attente, les 24 Heures du Mans vont recommencer dans quelques jours. L’occasion de faire un point sur la grille de départ provisoire.

Les 24 Heures du Mans vont démarrer dans quelques jours. Après plusieurs semaines d’essais, les concurrents se sont qualifiés. En tête, Toyota a monopolisé la première ligne. Rien de bien étonnant en soi. Ce qui l’est plus est, en revanche, c’est l’écart les séparants des autres LMP1. Si les deux Toyota sont séparées par 4 dixièmes, la concurrence est extrêmement proche derrière.

En premier lieu celle des SMP Racing. Les prototypes de l’équipe russe ont réussi de bons chronos. En particulier la #17, qui a pris la 3ème place des qualifications. Aux mains du trio Sarrazin – Orudzhev – Sirotkin, la BR1 n’a rendu que 2 dixièmes à la seconde Toyota. Un résultat très impressionnant.

Vient ensuite la Rebellion R13 #3, 3 dixièmes derrière la SMP. Cette dernière devance le second proto russe de Petrov – Aleshyn – Vandoorne de 2 dixièmes. Suit la seconde Rebellion #1, victime d’un problème mécanique hier. Le DragonSpeed et ByKolles ferment la marche du LMP1, à 5 et 8 secondes de la tête.

TDS Racing en pole sur tapis vert

En LMP2, la surprise Graff s’est évaporée aussi vite qu’elle est apparue. La voiture ayant signé le meilleur temps a en effet été disqualifiée. De ce fait, l’Oreca #28 du TDS Racing a récupéré la pole en LMP2.

En 3’25’’345 elle devance le proto du DragonSpeed de 3 dixièmes et l’Alpine #36 de 5 dixièmes. Cette dernière sera d’ailleurs l’un des centres d’intérêt de ces 24 Heures du Mans. Leader au championnat du monde LMP2, le titre de champion se jouera à l’occasion de cette manche. Son principal adversaire est la voiture #38 du Jackie Chan DC Racing, 7ème des qualifications et 4 points derrière au championnat.

GTE Pro, une bataille annoncée entre constructeurs

Comme tous les ans, la course en GT s’annonce de son côté très disputée. Cinq constructeurs occupent en effet les 5 premières places. Aston Martin est en pole (avec la #95), devant Ford (#67), Corvette (#63), Porsche (#93) et BMW (#82).

Les écarts sont également très serrés, les deux premiers se tenant en 112 millièmes de seconde. Les Corvette, Porsche et BMW sont un peu plus loin, à près d’une seconde. Mais tout peut changer sur des relais longs, en terme de fiabilité et de chance avec les safety-cars.

GTE Am, vers une domination Porsche

En GTE Am, en revanche, les qualifications ont clairement montré un avantage à Porsche. Les machines allemandes ont pris les 3 premières places. Dempsey – Proton a réalisé le doublé, suivi par la Porsche #86 du Gulf.

Voici quoi qu’il en soit la grille de départ de ces 24 Heures du Mans 2019. Une grille toujours provisoire, si tant est qu’il n’y ait pas de casse demain au warm-up. Cette séance démarrera à 9h demain, avant la course à 15 heures. Le tout sera à suivre à la télévision sur France 3 et les chaînes du groupe Eurosport.

La grille de départ des 24 Heures du Mans 2019

(en gras les leaders des catégories LMP1, LMP2, GTE Pro et GTE Am)

  1. Toyota #7 (Leader LMP1 et général)
  2. Toyota #8
  3. SMP Racing #17
  4. Rebellion #3
  5. SMP Racing #11
  6. Rebellion #1
  7. DragonSpeed #10
  8. ByKolles #4
  9. TDS Racing #28 (Leader LMP2)
  10. DragonSpeed #31
  11. Alpine #36
  12. IDEC Sport #48
  13. G-Drive Racing #26
  14. United Autosports #22
  15. Jackie Chan DC Racing #38
  16. Racing Team Nederland #29
  17. United Autosports #32
  18. High Class Racing #20
  19. Panis-Barthez Competition #23
  20. Jackie Chan DC Racing #37
  21. Duqueine Engineering #30
  22. Graff Racing #39
  23. Algarve Pro Racing #25
  24. RLR M Sport / Tower Events #43
  25. Cetilar R. Villorba Corse #47
  26. Inter Europol Competition #34
  27. ARC Bratislava #49
  28. Larbre Competition #50
  29. Aston Martin #95 (Leader GTE Pro)
  30. Ford #67
  31. Chevrolet #63
  32. Porsche #93
  33. BMW #82
  34. Ford #68
  35. Porsche #92
  36. Ferrari #71
  37. Ford #66
  38. Ford #69
  39. Chevrolet #64
  40. Ferrari #51
  41. Porsche #91
  42. Aston Martin #97
  43. Porsche #94
  44. BMW #81
  45. Ferrari #89
  46. Porsche (Dempsey – Proton Racing) #88 (Leader GTE Am)
  47. Porsche (Dempsey – Proton Racing) #77
  48. Porsche (Gulf Racing) #86
  49. Ferrari (JMW Motorsport) #84
  50. Porsche (Proton Competition)
  51. Porsche (Project 1) #56
  52. Ferrari (Spirit of Race) #54
  53. Ferrari (Car Guy Racing) #57
  54. Ford (Keating Motorsports) #85
  55. Ferrari (Kessel Racing) #60
  56. Aston Martin #98
  57. Aston Martin (TF Sport) #90
  58. Ferrari (WeatherTech Racing) #62
  59. Ferrari (MR Racing) #70
  60. Ferrari (Kessel Racing) #83
  61. Ferrari (Clearwater Racing) #61

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR