Le Mag Sport Auto

24 Heures du Mans : Troisième succès pour Toyota dans la Sarthe

Le Mans : photo aérienne des engagés

Sans surprise, Toyota remporte les 24 Heures du Mans 2020. Il s’agit du troisième succès d’affilée du constructeur japonais, qui conserve le trophée.

Il n’y a pas eu match, dans cette 88e édition des 24 Heures du Mans. Toyota n’a pas tremblé, malgré des soucis touchant la #7. L’auto soeur #8, emmenée par Kazuki Nakajima, Brendon Hartley et Mike Conway s’impose dans cette compétition.

La fête n’est toutefois pas complète pour le géant nippon, qui ne réussit pas le doublé. Des problèmes de turbo ont effectivement fait perdre beaucoup de temps cette nuit à la #7. Rebellion en a profité pour placer sa voiture #1 sur la deuxième marche du podium. La #3 termine pour sa part quatrième, après un arrêt prolongé en fin de course. L’équipe helvète se retirera de l’endurance avec un nouveau podium au Mans.

La seconde Toyota échoue donc en troisième place. Rappelons pour conclure cette catégorie LMP1 que le prototype ByKolles a abandonné durant la nuit.

United Autosports l’emporte en LMP2

United Autosports n’a pas tremblé en LMP2. Malgré quelques heures un peu plus difficiles, l’équipe britannique a su remonter et reprendre la tête. La #22 l’emporte, aux mains de Filipe Albuquerque, Paul di Resta et Phil Hanson, devant la #38 du JOTA (Davidson-Da Costa-Gonzalez). Panis Racing termine 3e avec sa voiture #31 (Jamin-Canal-Vaxivière).

Dans cette catégorie, on note la quatrième place d’Alpine. La future marque de Formule 1 s’est bien rattrapée après de gros soucis en début de course. L’équipage 100% féminin du Richard Mille Racing Team (Flörsch-Visser-Calderon) accroche le top10 avec une neuvième place, devant Cetilar Racing.

Succès total pour Aston Martin en GT

Du côté du GT, Aston Martin rafle tout. Face aux Ferrari en GTE Pro d’abord, la firme anglaise s’est battue de bout en bout. La #97 (Martin-Lynn-Tincknell) s’impose devant l’Italienne #51 du AF Corse (Pier Guidi-Calado-Serra). Une autre Vantage, la #95 (Thiim-Sorensen-Westbrook) occupe le troisième rang. Déception pour les Porsche officielles, qui ne terminent que septième et huitième, la #91 devant la #92.

En GTE Am, c’est l’Anglaise du TF Sport, la #90 (Yoluc-Eastwood-Adam) qui l’emporte. L’équipage britannique a su résister aux assauts de la #98 en début de course, puis de la Porsche Dempsey-Proton Racing #77 (Ried-Pera-Campbell) et de la Ferrari AF Corse #83 (Perrodo-Collard-Nielsen).

Le top3 par catégorie des 24 Heures du Mans 2020

LMP1

  1. Toyota #8
  2. Rebellion #1
  3. Toyota #7

LMP2

  1. United Autosports #22
  2. Jota #38
  3. Panis Racing #31

GTE Pro

  1. Aston Martin Racing #97
  2. Ferrari – AF Corse #51
  3. Aston Martin Racing #95

GTE Am

  1. Aston Martin – TF Sport #90
  2. Porsche – Dempsey-Proton Racing #77
  3. Ferrari – AF Corse #83

https://twitter.com/24heuresdumans/status/1307653538168930304

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR