Le Mag Sport Auto

24H du Mans : Alpine s’engage en LMP1, une aubaine pour Alonso ?

C’est donc officiel, Alpine mènera de front deux écuries à très haut niveau ! Ainsi, après la Formule 1, c’est en Endurance, par le biais du championnat WEC, que le constructeur Français sera engagé. Cela englobe, bien évidemment, les 24H du Mans. De là à voir Fernando Alonso faire quelques piges dans la course mancelle, du fait de son arrivée prochaine dans l’équipe F1, il n’y a qu’un pas.

24H du Mans : duel Alpine VS Peugeot !?

C’es, évidemment, via l’équipe Signatech qu’Alpine va approfondir son aventure en Endurance, via la catégorie LMP1. Une montée en gamme qui va, aussi, rendre les 24H du Mans plus attractives face à l’autre tricolore, Peugeot ou encore, l’ogre Toyota. Oui, peu à peu, l’Endurance retrouve de sa superbe en matière de plateau, dans la catégorie principale.

« L’histoire d’Alpine est faite de défis. Rares étaient ceux qui croyaient en nous dès 2013, mais nous avons fait nos preuves pas à pas pour démontrer que nous étions capables d’évoluer au plus haut niveau. Aujourd’hui, ce nouveau challenge s’inscrit dans la même veine grâce à l’ouverture d’une fenêtre de tir unique. Nous serons les nouveaux venus dans la catégorie reine et nous comptons bien rendre la vie difficile à nos adversaires. La confiance que nous accorde Alpine dans ce projet est une immense source de fierté pour nos équipes et nos partenaires ayant rejoint cette aventure à ses prémices. Nous abordons ce programme avec l’envie de bien figurer tout en ayant les moyens d’œuvrer de manière extrêmement qualitative dans le contexte de la saison 2021. C’est un défi exaltant et incroyablement motivant sur le plan sportif et nous tenons à être à la hauteur pour qu’Alpine entre encore plus dans l’histoire du sport automobile français et mondial. » a déclaré Philippe Sinault

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR