Le Mag Sport Auto

24H du Mans : l’écurie de Vergne disqualifiée, victoire annulée

Terrible nouvelle pour Jean-Eric Vergne, son équipe et ses deux coéquipiers, finalement disqualifiés des 24H du Mans 2018. Après la pénalité très dure dont avait déjà écopé le Français en Formule E, lors de l’ ePrix de Suisse, le sort semble s’acharner…

Vergne disqualifié, victoire pour Alpine et podium pour Montoya

Vainqueur LMP2 des 24H du Mans 2018, en compagnie de Rusinov et Pizzitola, Jean-Eric Vergne et l’écurie G-Drive Racing ont été exclus du classement final de la compétition. En effet, après les inspections techniques d’après-course, les commissaires ont estimé qu’il y avait eu tricherie, au niveau d’une pièce intervenant dans le processus de ravitaillement en essence. Et dans les faits, il est vrai que le G-Drive Racing (mais aussi, le TDS Racing), effectuaient des arrêts particulièrement véloces, ce qui avait suscité le questionnement de l’écurie Alpine-Signatech, qui a finalement obtenu gain de cause.

G-Drice et TDS ont donc été disqualifiées, offrant à la fois la victoire à Alpine (Nicolas Lapierre, Pierre Thiriet et André Negrão) et le podium à Ligier (Juan Pablo Montoya, Will Owen et Hugo de Sadeleer).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR