Le Mag Sport Auto

321 Perform boucle 2020 avec le sourire

Sébastien Ogier en plein entraînement à 321 Perform

321 Perform, centre d’entraînement de sportifs parmi les plus pointus au monde, situé à Font-Romeu, termine 2020 avec le sourire. Des 85 pilotes encadrés, ils sont nombreux à avoir trusté les sommets et passé des caps.

Rappelez-vous, en début d’année, nous avions fait un détour par 321 Perform, le centre d’entraînement de certains des meilleurs pilotes de la planète. L’occasion de découvrir les entraînements de Sébastien Ogier, Esteban Ocon ou anciennement, Alexander Albon.

Près de douze mois plus tard, le fameux centre d’entraînement situé à Font-Romeu (Pyrénées-Orientales) tire les conclusions de l’exercice 2019. Et force est de constater que cette année a sourie aux membres de 321 Perform.

Les porte-drapeaux Sébastien Ogier et Esteban Ocon ont franchi de nombreux caps

Des 85 pilotes encadrés, nombre d’entre eux ont énormément progressé, même sans forcément être présent dans une voiture à plein temps. C’est notamment le cas d’Esteban Ocon qui, n’étant pas pilote cette saison, a pu passer de nombreux caps. Notamment du côté des facultés de concentration, d’adaptation et d’analyse. Des qualités qui ne pourront que l’aider l’an prochain, avec Renault.

Esteban Ocon souriant lors d'un exercice

Esteban Ocon relax pendant sa préparation

Autre porte-drapeau du centre, Sébastien Ogier a vécu une saison difficile. Ayant perdu le titre pilotes en WRC, le Français capitalisera néanmoins sur ses huit podiums dont trois victoires, pour 2020. Et que ce soit du côté de la nutrition, la récupération ou encore l’adaptation au décalage horaire, 321 Perform donnera tout pour le Gapençais, accompagné depuis maintenant 13 ans.

Des circuits aux rallyes, une moisson de succès pour 321 Perform

Le centre a également réussi une moisson de titres du côté du rallycross, du GT, de la Formule 4 ou des rallyes français. Timmy et Kevin Hansen ont d’abord respectivement remporté les titres Mondiaux et Titans en RX. Succès similaire pour Fabien Michal, champion de France GT4 pour la deuxième année consécutive. Tout comme Lionel Baud, titré en rallyes sur terre en France et Hadrien David, sacré en F4 française.

De nombreux autres pilotes ont également brillé dans leurs catégories respectives. Citons ainsi Gabriel Aubry (2e en WEC en LMP2 lors de la super saison 2018-2019). Mais aussi Sacha Lehmann et Augustin Collinot, respectivement 2e et 3e de l’Ultimate Cup Series en monoplace.

Faire encore mieux en 2020

Directeur de 321 Perform, Xavier Feuillée espère en tout cas mettre à profit cette intersaison pour améliorer encore ses préparations. L’objectif est de faire encore mieux en 2020, à Font-Romeu comme sur les différentes courses:

« Jouer de malchance est déjà une faute professionnelle. Pour éviter cet écueil, on essaie de construire les pilotes qualité après qualité et de les accompagner de la manière la plus ciblée, pragmatique et scientifique, possible. Au même titre que l’intersaison permet de concevoir les voitures de course, nous allons la mettre à profit dans notre centre de 2000 m2 pour travailler physiquement et mentalement avec les pilotes sur tout ce qui va ensuite générer de la performance. Avec l’espoir qu’ils fassent au moins aussi bien l’an prochain que cette année ! Bravo à tous les pilotes 321 Perform titrés ainsi qu’à ceux qui sont en train d’éclore. Et rendez-vous en 2020 au centre pour vos entraînements ! »

En cette fin d’année, le centre adresse également ses pensées les plus profondes à son pensionnaire, Juan Manuel Correa. Blessé lors de l’accident ayant coûté la vie à Anthoine Hubert, le pilote d’Equateur se bat toujours pour recouvrer ses facultés. 321 Perform l’aide évidemment dans ce but.

Juan Manuel Correa et Xavier Feuillée

Juan Manuel Correa collabore toujours avec 321 Perform après son terrible accident de F2 à Spa

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR