Le Mag Sport Auto

500 Miles d’ Indianapolis, victoire tricolore plus de 100 ans après…

Cela faisait 105 ans, également, qu’un tel événement ne s’était pas produit. Parti depuis la pole position, Simon Pagenaud a remporté l’édition 2019 des 500 Miles d’Indianapolis ! Le tricolore succède à son compatriote, René Thomas, vainqueur en 1914…

Indy 500 : Rossi et Sato complètent le podium

Pole position et victoire, ce doublé sur l’Indy 500 n’est, déjà, pas courant. C’est pourtant ce qu’a réalisé Simon Pagenaud dimanche soir, après un duel passionnant et intense avec un ancien vainqueur des 500 Miles, l’Américain Alexander Rossi, deuxième de l’épreuve. Pagenaud, avec ce succès, entre définitivement dans l’histoire puisque le dernier Français à s’imposer dans la course mythique était René Thomas, en 1914…Car Sébastien Bourdais, qui a marqué le palmarès de l’Indycar, ne s’y était jamais imposé. Ce dernier termine d’ailleurs l’épreuve 2019 dans le mur, au même titre que Kimball ou encore, Rosensvist.

Pour compléter le podium, c’est un autre ancien vainqueur, Takuma Sato (2017, avec Andretti) qui grimpe sur la troisième marche, après une splendide remontée. Newgardern, Power (vainqueur l’an passé), Carpenter, Rerrucci, Hunter-Reay, Kanaan et Dali complètent le top dix dans cet ordre.

Au championnat, Simon Pagenaud reprend le pouvoir pour un petit point, devant Josef Newgardern. Rossi et Sato gagnent également chacun une place, il sont respectivement 3ème et 4ème. Découvrez le classement complet.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR