Le Mag Sport Auto

Actu F1 : Ricciardo, Williams et Renault F1 dans l’ eSport

Renault Foormula One Team

A quelques heures de la première présentation F1 2018 et surtout, à quelques jours des essais d’inter-saison, la Formule 1 sort de sa torpeur lentement. Ces derniers jours, nous avons retenu trois informations parmi d’autres, histoire de vous offrir un petit condensé de ce qu’il s’est passé depuis lundi dernier. Place à notre traditionnel « actu F1 », pensé pour les plus pressés d’entre-nous !

Daniel Ricciardo : pas de favoritisme chez Red Bull

Commençons cet Actu F1 par Daniel Ricciardo. Alors que Mark Webber lui conseillait -avec bienveillance- de battre son coéquipier avant de penser à son prochain contrat, l’ Australien est revenu sur sa situation actuelle au sein de l’équipe Red Bull (qui présentera sa livrée la semaine prochaine) via une interview publiée par Racer :

« De mon point de vue personnel, je n’ai pas eu d’inquiétude quant au fait que le team puisse aller totalement dans la direction de Max. Bien entendu, on me pose la question, mais je n’ai pas pensé comme cela, ce n’est pas mon état d’esprit. Et comme je l’ai déjà dit, à chaque fois que l’un ou l’autre avons obtenu du succès ou gagné une course, le team a été heureux pour nous. Je ne pense pas qu’ils aient une plus grande réaction quand il gagne [Verstappen] en comparaison avec moi. Je ne suis pas inquiet à ce sujet. »

Concernant le contrat signé par Verstappen et son avenir avec ou sans Red Bull : « Je ne veux traiter la situation comme si j’étais le gros morceau qui contrôle toutes les cartes et que tout le monde devait attendre ma décision. Mais oui, j’ai brièvement parlé avec Red Bull depuis la fin de la saison, et ils ne m’ont pas donné d’ultimatum, ils ne m’ont pas mis un contrat sous le nez en disant : « Signe-le cette semaine ou on va de l’avant ». Ils ont été gentils et m’ont donné du temps. Ils comprennent que je souhaite voir où nous en sommes après les essais hivernaux et une ou deux courses ».

Renault F1 s’engage officiellement dans l’ eSport !

L’écurie de Formule 1 Renault est la première à s’engager aux côtés d’une team professionnelle d’ eSport. C’est une petite révolution, qui montre à quel point les jeux vidéo ont pris de l’importance, ces dernières années. A l’heure où l’on parle d’une entrée de l’eSport aux J.O, cela devrait faire écho auprès de certains…

C’est dans le cadre de l’ Esports BAR Cannes, le 12 février dernier à 17h15, dans la zone d’exposition du Palais des Festivals, que Renault Sport F1 a donné une conférence sur le sujet. Le losange soutiendra la Team Vitality. Cette dernière pourra, ainsi, accéder aux différents Grand-Prix, cette saison, au sein des zones Renault F1 mais aussi, visiter l’usine du constructeur tricolore.

Côté jeux vidéo, c’est par le biais du très populaire « Rocket league » que les membres de la Renault Sport Team Vitality s’exprimeront. De plus, une participation au championnat officiel eSport du jeu F1 2017 (ou, plus probablement, F1 2018) est en cours de discussion. Un déclic d’avance pour Renault, sur ce coup-là…

Williams Racing signe avec Acronis

En attendant la présentation officielle de sa nouvelle livrée, jeudi prochain, l’écurie Williams Racing a annoncé un nouvel accord de partenariat. C’est avec le leader mondial de la protection des données stockées en cloud hybride, Acronis, que la formation de Grove vient de s’associer. Ainsi, Williams disposera de solutions innovantes en matière de protections de données (au sens large du terme) et de sauvegarde.

« L’innovation technique est au cœur de tout ce que nous entreprenons chez Williams, ce qui crée la nécessité de protéger impérativement nos données »,remarque Claire Williams, directrice adjointe de Williams Martini Racing« Acronis protégera les données de service sur site et dans le cloud de Williams avec ses solutions de sauvegarde, de reprise après sinistre et de synchronisation et partage sécurisés des fichiers. Nous sommes ravis de ce partenariat avec Acronis qui partage nos valeurs en faveur des avancées technologiques et de l’innovation. Nous sommes impatients de découvrir les solutions pratiques qu’ils déploieront pour nous tout au long de la prochaine saison pour soutenir les efforts de l’écurie. »

« Acronis est à la pointe de la technologie de protection des données et ne cesse de progresser », déclare John Zanni, président d’Acronis. « Les valeurs de rapidité, celles centrées sur la technologie et l’innovation et la volonté de ne jamais abandonner sont inscrites dans notre ADN et c’est ce qui nous réunit avec Williams. Les solutions Acronis de protection des données sont parfaitement adaptées à l’environnement intensif en données de Williams. Ensemble, nous allons faire une saison exceptionnellement productive. » 

Par ailleurs, Acronis dévoile l’ouverture d’un portail dédié aux sports mécaniques. Acronis Motorsport disposera d’un allié de choix, dans cette optique, puisque Alain Prost participera à cette aventure en tant que conseiller et contributeur privé. L’idée, faire le lien entre écuries de Formule 1/Formule e et fans de course automobile. Ainsi, les données des équipes seront partagées avec les supporters.

« J’ai toujours été fasciné par le côté technique de la course », explique Alain Prost qui donnera les grandes orientations et publiera des commentaires, où il partagera son expertise du sujet abordé lié aux sports automobiles. « Je passais beaucoup de temps avec les ingénieurs. J’ai toujours pensé que pour être un excellent pilote, il faut maîtriser l’art de la course et bien s’y connaître en technologie. »

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *