Le Mag Sport Auto

Analyse du GP d’Espagne 2014 : on recommence tout ?

Les 4 premiers Grand Prix de la saison ont vu une domination tonitruante des Mercedes. Nico Rosberg qui remporte la 1ère course de la saison tandis qu’Hamilton remporte les 3 courses suivantes.  Après 3 semaines de pause la concurrence se renforce, les monoplaces sont au top de leur potentiel pour la plupart. Alors on recommence tout ?

Mercedes, Mercedes et encore Mercedes

Mercedes aura dominé les trois épreuves d’essais libres le week-end dernier à Barcelone. Le vendredi matin Lewis Hamilton réalisait le meilleur temps de cette première session devant un certain Jenson Button sur la McLaren, troisième Daniel Ricciardo sur la Red Bull est battu par l’Anglais. Quatrième et cinquième Fernando Alonso sur sa Ferrari espère un week-end de rêve tandis que Nico Rosberg sur sa Mercedes aura déçu. Côté Français (car oui il n’y a pas que Mercedes dans la vie) JEV signe le 13ème temps, Romain Grosjean le 17 ème temps alors que Bianchi le suit. Sébastian Vettel connaîtra une grosse panne

La 2ème séance d’essais libres les Mercedes sont toutes  les deux de retour aux affaires. Le leader du championnat du monde est devancé par son coéquipier Britannique. Vient ensuite la Red Bull de l’Australien Daniel Ricciardo qui confirme être un sérieux concurrent de Mercedes. Le top 5 sera complété par les deux Ferrari de Fernando Alonso et Kimi Raikonnen. Côté Français Jean Éric Vergne perd sa roue arrière droite et perdra ses illusions avec une pénalité de 10 places et 30000$ d’amende, tandis que nos deux autres Français sur Lotus et Marussia végètent à la 17ème et 18ème place.

Séance du samedi matin il fait beau sur la piste hispanique et finalement Mercedes continue sur sa lancée, mais cette fois-ci Rosberg répond à Hamilton. Le peloton est suivi d’Alonso de son ancien coéquipier Felipe Massa avec sa Williams et de Romain Grosjean qui semble trouver les meilleurs réglages sur sa Lotus. Jean Éric Vergne signe le 12ème temps et Jules Bianchi s’empare du 20ème temps.

En qualifications, pas de grosse surprise a signalé le quadruple champion du monde en titre rencontre un problème de panne sur sa boîte de vitesse, qu’il devra  changer. Deux surprises à signaler toutefois, Bottas et Grosjean qui signeront le 4ème et 5ème, devant les 2 Ferrari que tout le monde pensait être de retour.

Le retour du « baby Schumi » ?

Au top départ Hamilton et Rosberg s’envolent, même si une grosse bagarre aura lieu en fin de course entre le champion du monde Anglais 2008 et son coéquipier. Le pilote Australien Daniel Ricciardo complète le podium suivi par le surprenant Sebastian Vettel parti de la 15ème place…mais qui aurait misé ainsi sur l’ancien pilote de Toro-Roso ?

Bottas sur sa Williams  prend un bon envol, il se joue même de Daniel Ricciardo lors du départ. Le coéquipier de Felipe Massa sera toutefois victime d’une mauvaise stratégie qui lui fera perdre la 3ème puis la 4ème place au profit des deux Red Bull.

Côté Ferrari, c’est une course ordinaire qui se déroule. Alors qu’Alonso et Raïkonnen dominent peu à peu Romain Grosjean, les deux pilotes Ferrari ne seront jamais en mesure de hausser leur niveau pendant la course. La bonne nouvelle dans le camp tricolore vient très certainement de Romain Grosjean, le franco-suisse vient très certainement de lancer sa saison. Le pilote de Lotus finit à la 8ème place du GP de Barcelone juste devant les Force India de Sergio Perez et Nico Hulkenberg très discrètes ce week-end.

La déception de ce week-end est probablement pour les McLaren de Jenson Button et Kevin Magnussen qui n’ont plus inscrit de points depuis le Grand Prix du Bahreïn. L’écurie de Ron Dennis avait pourtant montré des signes de progression encourageants lors des essais.

Au final, il sera difficile de déloger les Mercedes cette saison tant leur avance semble énorme. Red Bull paraît être la seule équipe réellement en mesure de concurrencer l’écurie en tête du championnat du monde des constructeurs, à condition de trouver en premier lieu la fiabilité. Rendez-vous dans 2 semaines au circuit le plus glamour de l’année, Monaco.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR