Le Mag Sport Auto

Anthony Janiec champion de France de camions 2018

Ce n’est pas forcément une discipline que nous abordons souvent, sur Le Mag Sport Auto et pourtant, le championnat de France des camions fait partie intégrante du paysage des sports mécaniques.
Au même titre que les voitures ou les deux roues, ces véhicules exigent de la part de leurs pilotes différents talents. Pilotage, capacité à mettre au point sa machine, à la développer mais aussi, qualités mentales, c’est Anthony Janiec qui s’en est le mieux sorti, en 2018.

Championnat de France des camions : suspense, jusqu’au bout !

Si le suspense aura duré jusqu’au bout, c’est à dire lors de la manche d’Albi (Tarn), Anthony Janiec (Man TGS) sera parvenu à conserver sa couronne, dans le championnat de France FFSA de camions. Ainsi, pour 7,5 points, il a devancé son plus sérieux rival, Thomas Robineau (Man TGX). Lionel Montagne complète le podium au volant d’un Renault Trucks. A noter aussi, la 5ème place d’un Polonais, Grégory Ostaszewski, lui aussi sur Renault. Le premier Volvo, piloté par Franck Conti , termine sixième, devant le DAF d’ Aurélien Hergott .

Au-delà de la lutte acharnée que se livrent, chaque année, les pilotes engagés, le championnat de France de camions (et les courses de camions, en général, épreuve du Dakar comprise) offre un spectacle totalement hors normes, avec des dépassements souvent très virils et des accrochages parfois impressionnants. Et l’on ne parle même pas des casses mécaniques. D’ailleurs, certains pilotes doivent probablement faire appel régulièrement à un courtier expert en moteurs ou disposer d’assurances en bêton armé, afin de réduire leurs notes, les budgets étant susceptibles de s’envoler très rapidement. Surtout lorsqu’il y a de la casse, chose qui se produit souvent. Car, comme pour n’importe quel autre sport mécanique, l’argent demeure le nerf de la guerre.

Et avec quatre courses par Week-end ainsi qu’un format de super pole (en plus des qualifications et des essais libres), le temps de roulage conséquent garantit de l’action en piste aux spectateurs, sachant que des courses de soutien sont aussi au programme, lors de chaque meeting.

Par ailleurs, des animations sont également prévues, pendant les épreuves, afin d’offrir au public un programme riche et varié. Concernant le calendrier, en 2018, cinq épreuves y étaient inscrites à savoir, dans l’ordre, Le Castellet (circuit Paul Ricard), Nogaro, Charade, Le Mans et Albi. Rendez-vous en 2019 pour une nouvelle saison, qui s’annonce d’ores et déjà palpitante…

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR