Le Mag Sport Auto

La Formule 1 pour Audi VW, ce n’est pas à l’ordre du jour…

Audi se retire du championnat Wec

Alors que des discussions entre le groupe Volkswagen et l’écurie Red Bull avaient été engagées en 2014 puis poursuivies l’an passé dans le cadre d’un hypothétique partenariat en Formule 1 entre les deux firmes, l’affaire est rapidement tombée aux oubliettes, notamment suite aux révélations faites quant au système de tricherie découvert fin 2015 sur les voitures de série du groupe germanique, qui souhaitait ainsi contourner les normes d’anti-pollution.

Audi préfère la Formule E, le DTM et le Mans

Nos confrères d’Autocar ont cependant souhaité obtenir une confirmation de l’abandon du projet en posant quelques questions à Stefan Knirsch (Audi) au sujet de plans éventuels quant à un engagement en Formule 1 dans les années à venir. La réponse de Knirsh ne s’est pas faite attendre et s’est révélée on ne peut plus claire :

 » La Formule 1, pour Audi, n’est absolument pas à l’ordre du jour. Nous nous concentrons sur le championnat DTM et souhaitons gagner le Mans dans une discipline ou l’électrique et l’hybride jouent un rôle majeur.Nous discutons par ailleurs d’une introduction de cette technologie hybride dans le championnat DTM ».

La marque allemande confirme ainsi que sa priorité demeure de préparer l’avenir de l’industrie automobile en misant sur l’hybride et l’électrique. Car, en marge de ses engagements en Endurance et en DTM, Audi fait également partie des écuries de pointe dans le championnat 100% électrique, la Formule E, via le Team Abt Schaeffler et ses pilotes, Daniel Abt et Lucas di Grassi.

Ainsi, à moins d’un nouveau changement de règlement en Formule 1, Audi et le groupe Volkswagen ne devraient pas envisager d’entrée dans la catégorie reine du sport automobile, qui traverse par ailleurs une crise de popularité largement alimentée par certains pilotes, Lewis Hamilton en tête, en dépit des quelques efforts -parfois maladroits- de la FIA ou la FOM pour tenter de relancer l’intérêt et l’attrait suscité auprès des spectateurs. Une bonne nouvelle Mercedes, qui devrait conserver son statut d’unique représentant automobile allemand en Formule 1 pendant encore quelques années…

source

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR