Le Mag Sport Auto

Bilan et avenir pour Jourdan Serderidis

Jourdan Serderidis BRC WRC-2

Depuis le Monte-Carlo 2014 vous pouvez suivre régulièrement les aventures de Jourdan Serderidis et de son team le J-Motorsport sur notre site Le Mag Sport Auto. Aujourd’hui, le pilote dresse le bilan de sa première moitié de saison 2015 et annonce la couleur pour la fin de l’année. BRC (Championnat Belge des Rallyes), WRC-2 et même ERC, tout y passe :

Concernant le WRC-2, Jourdan Serderidis détaille un bilan contrasté :« En WRC-2, on a montré une bonne pointe de vitesse au Monte Carlo, avant de sortir dans l’ES2. La prise en main de la DS3 R5 sur asphalte s’est faite très rapidement, et le feeling a été immédiatement très bon. Au Mexique, on a obtenu notre meilleur résultat en Championnat du Monde avec une 19è place au général, grâce surtout à une approche intelligente, sans prendre des risques élevés. En Pologne, début juillet, nous restons sur une impression mitigée, parce qu’il y avait probablement place pour une meilleure performance (comme le préfigurait notre bon résultat au shakedown). Hélas, notre setup n’était pas le bon pour ces spéciales très rapides et une surface dure.»

Du côté du BRC, on a pu compter sur Jourdan Serderidis pour jouer régulièrement dans le top 10 : « En Belgique, nous sommes rentrés pour la première fois dans le top-10 au rallye de Wallonie, malgré des problèmes d’embrayage qui nous ont fait perdre deux places. Et notre 7è place générale au Sezoens confirme notre progression générale. Nous avons gagné environ 1s/km par rapport à l’année passée, en termes de performance pure.»

N’oublions pas la première victoire au général de Jourdan Serderidis ! C’était le 14 mai dernier au Rallye Sprint de Haillot et ce devant une certaine Melissa Debackere qui roulait sur une Celica GT-Four.

Pour la fin de la saison, Jourdan Serderidis aura un programme chargé : 4 manches en WRC-2, 1 manche en ERC (au Rallye de l’Acropole), et 2 manches en BRC ! En WRC-2, rendez-vous en Allemagne, en France, en Espagne et au Wales. Et la compétition sera rude sur ces rallyes : « Il nous reste 4 épreuves WRC-2, dont 2 et demie sur asphalte. Il faudra montrer notre meilleur niveau pour augmenter le capital points et faire des résultats. De manière générale, le niveau du WRC-2 a considérablement progressé avec l’arrivée de Skoda et ses pilotes d’usine ainsi que plusieurs pilotes privés ou semi-privés, qui roulent beaucoup ou ont déjà une grande expérience. Cela devient difficile de rentrer dans le top-10.»

Du côté du BRC, Jourdan Serderidis participera au Rallye Omloop Van Vlaanderen au volant d’une Citroën DS3… WRC ! Changement de catégorie et de monture pour Jourdan qui profitera de l’expérience de PH Sport pour avoir une auto compétitive : « Pour notre participation à l’Omloop Van Vlaanderen, nous étrennerons une DS3 WRC, principalement pour se faire plaisir. D’autant plus que J-Motorsport alignera aussi une Ds3 R5 pour Stéphane Lefèbvre, qui sera copiloté par Pieter Tjoens, ainsi qu’une DS3 R3TMax pour Hugo Arellano et Olivier Beck. Pourquoi pas 3 voitures dans le top-10 à l’arrivée et une victoire pour Stéphane ?! Nous participerons aussi au rallye du Condroz fin d’année avec une DS3 R5.»

Un programme chargé qui préfigure la saison 2016 de Jourdan Serderidis. En effet, il est avant tout question d’une saison articulée sur le Championnat Belge des Rallyes (BRC) pour le « plus grec des pilotes belges ». Pour le WRC-2 en 2016, rien n’est assuré. Tout sera décidé en fonction des résultats sur les 4 dernières manches. On notera juste qu’il est prévu de participer au Rallye Monte-Carlo 2016 !

Enfin, terminons avec la présentation de la toute nouvelle déco pour la Citroën DS3 R5 de Jourdan Serderidis. Exit la superbe déco du début de l’année et place à une livrée plus agressive et qui ne passera pas inaperçue ! Rendez-vous la semaine prochaine pour l’ADAC Rallye Deutschland 2015 où Jourdan Serderidis sera au départ. En lui souhaitant le meilleur pour la deuxième moitié de sa saison 2015.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR