Le Mag Sport Auto

Courroie de distribution : comment anticiper son remplacement ?

courroie

S’il y a un élément de votre voiture dont il est difficile d’anticiper le remplacement, c’est bien la courroie de distribution ! Néanmoins, quelques rares signes d’usure existent, bien qu’il soit parfois déjà trop tard, les dégâts engendrés sur d’autres éléments du véhicules étant généralement très rapides. Ceci étant dit, il existe quelques astuces et informations à prendre en considération, dans l’optique de précéder une éventuelle casse, parfois dramatique pour votre moyen de locomotion. Tentons de passer en revue ces « alertes ».

La courroie : ça, c’était avant !

Alors, bien évidemment, quand nous parlons de courroie de distribution, nous viennent immédiatement à l’esprit des situations vécues il y a plus ou moins longtemps. Selon notre capacité à occulter les révisions et entretiens réguliers dans nos garages respectifs. La plus répandue étant celle du fameux hurlement, au démarrage de notre voiture, indiquant que la courroie vit ses dernières heures de service. Dans ce cas-là, la réaction doit être très rapide car l’alerte a le mérite d’être claire. Il faut donc Changer son kit de distribution sans plus attendre. En revanche, celles et ceux ayant déjà fait preuve de procrastination dans une telle situation savent ô combien les conséquences sont fâcheuses.

Car dès que l’élément en question cède, les pièces dissimulées dans votre moteur partent en bad trip jusqu’à ce que votre bloc casse, purement et simplement. Pire, lorsque vous êtes au volant et que cela se produit, vos roues se bloquent quasi-instantanément alors que les freins deviennent durs comme de la glace. Dans ces conditions, vous l’imaginez sans doute, votre voiture devient un véritable danger pour vous, ses occupants éventuels et les autres automobilistes. D’où l’importance de faire changer sa courroie dans les meilleurs délais…

La technologie a ses effets pervers…

Problème, les véhicules d’aujourd’hui disposent de courroie de distribution composées de fibre de verre. Ce qui signifie qu’elles n’émettent plus de bruit strident pour prévenir de l’usure. En clair, votre seule alternative reste de contrôler régulièrement le kilométrage de votre véhicule mais aussi, votre carnet d’entretien, afin de connaître le nombre de kilomètres à partir duquel l’élément doit être remplacé.

Malheureusement, cela ne suffit pas toujours. Car de nombreuses causes impondérables peuvent être responsables d’une usure prématurée de cette pièce. Les températures, tout d’abord. En effet, de fortes chaleurs ou des périodes de froid intenses peuvent entraîner la fissuration de la courroie. De même, une inutilisation prolongée de votre voiture. Voilà pourquoi il est conseillé de démarrer régulièrement un véhicule restant à l’arrêt de manière prolongée.

Par ailleurs, une fuite d’un liquide quelconque dans votre moteur peut engendrer une corrosion précoce. Laquelle étant susceptible de détériorer prématurément votre courroie. Enfin, une tension trop basse ou trop élevée de la dite courroie peut également provoquer une casse. Il appartient donc à votre garagiste d’être vigilent mais surtout, à celles et ceux procédant au remplacement par leurs propres moyens, à s’assurer de la précision du réglage.

Avec ces quelques conseils, vous devriez éviter tout drame sur la route, bien que le risque zéro n’existe pas…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR