Le Mag Sport Auto

Dakar 2014, arrivée d’une édition difficile

Après une première semaine très difficile, ce Dakar 2014 a proposé une deuxième semaine de course plus classique et un peu moins difficile pour les concurrents. Sur 174 motos au départ, 78 sont à l’arrivée. Sur 40 quads, il n’en reste plus que 15. Sur 147 autos au départ en Argentine, 62 sont présentes à l’arrivée au Chili. Et sur 70 camions, 50 ont vu le bout de l’épreuve. Soit un peu plus de 48% des équipages engagés ont su rallier l’arriver à Valparaiso. Une preuve de plus de la difficulté de cette édition 2014 du Dakar. Pour l’anecdote, un seul pilote a abandonné dans la dernière étape. Il s’agit d’Omar Gandara, qui n’aura pas pu rejoindre l’arrivée avec son Toyota Hilux. Si proche du but, c’est rageant !

roma_peterhansel_dakar2014

Commençons avec les autos. L’affaire de la semaine a été le duel Roma/Peterhansel. Leader depuis depuis la 3e étape, Nani Roma s’est vu vite rattraper par un certain Stéphane Peterhansel. Le français a sorti la très grosse attaque pour refaire son retard et ainsi avoir une chance de remporter le rallye ! Mais à quelques jours de l’arrivée, soit jeudi, Sven Quandt, le team manager de Mini X-Raid, a décidé de figer les positions et a demandé à Stéphane de « rouler safe » et de ne plus tenter de rattraper Nani Roma. Ironiquement, et à la suite d’une crevaison pour Roma, le français est passé en tête la veille de l’arrivée. Mais pour continuer dans l’anti-sportivité, Quandt a décidé de décerner la victoire à l’espagnol. Ainsi, l’on a pu voir les Minis de Peterhansel et Al-Attiyah s’arrêter pour laisser passer Nani Roma, en lui offrant la victoire. Une triste image, et une victoire discutable pour Roma. Même si ce dernier la méritait, par rapport à sa saison 2013 et ses performances sur les anciens Dakar et sur la première semaine de ce Dakar 2014, on ne peut que regretter que la victoire lui ait été offerte… Du côté des grands noms, on notera deux abandons de marque cette semaine. Tout d’abord Carlos Sainz, qui a détruit son buggy en liaison. L’espagnol était en train de se ré-attacher quand il n’a pu voir un virage et est parti en tonneaux. Un erreur « stupide » et vraiment déplorable pour « El Matatdor ». De son côté, la grande gueule américaine, Robby Gordon a lutté contre la mécanique de son prototype Hummer jusqu’au bout et a du tout arrêter lors de la 12e étape où il ne pouvait pas rallier l’arrivée dans les temps imposés par l’organisation. Son compatriote, B.J Baldwin, a été contraint à l’abandon lui aussi. Réservoir d’essence percé. Baldwin a aussi fait le chaud en jouant du stock-car avec d’autres pilotes.

Giniel De Villiers, et son Toyota, terminent 4e à 1 heure 19 et 7 secondes de Nani Roma. De Villiers a peut-être perdu la 3e place suite au comportement du pilote Mini Vladimir Vasilyev, qui l’a bouchonné pendant de très nombreux kilomètres lors de la 8e étape. Le Russe termine 10e au général. On notera la belle performance du Haval de Christian Lavieille qui se classe 8e à 5 heures 35 minutes et 50 secondes du vainqueur. Sur les 11 Mini au départ 11 sont à l’arrivée ! Un résultat épatant, malgré une très grosse frayeur pour Yong Zhou, qui a renversé son auto sur la dernière étape, occasionnant un bouchon qui offrit un moment de suspens au classement général des Camios ! Finalement grâce à Andrey Karginov et son Kamaz, Zhou a pu repartir et terminer le Dakar. Il sera 31e au général, «plus mauvais » résultat d’une Mini sur ce Dakar 2014. Pour les autres pilotes Mini voici le classement : Nani Roma (1er), Stéphane Peterhansel (2e), Nasser Al-Attiyah (3e), Orlando Terranova (5e), Krzysztof Hołowczyc (6e), Martin Kaczmarski (9e pour son premier Dakar à 23 ans!), Vladimir Vasilyev (10e, son meilleur résultat après une 13e place l’an passé), Boris Garafulic (11e), Federico Villagra (12e), Stephan Schott (19e, meilleur résultat sur un Dakar) et donc Yong Zhu (31e). 7 Mini X-Raid ALL4 Racing dans le top 10, c’est une hégémonie ! Une fois de plus la concurrence a été anéantie, et Sven Quandt a de quoi sourire et de sérieux arguments pour prétendre à la victoire pour les éditions à venir !

marc_coma_dakar2014

Du côté des motos, cette deuxième semaine a été marquée par l’abandon d’Alain Duclos, alors 3e de l’épreuve. Une déconvenue pour le Français qui réalisait un superbe Dakar ! Joan Barreda, trop impétueux, a du dire au revoir à sa seconde place dans l’avant dernière étape de ce Dakar 2014. Il termine finalement 7e à 2 heures 54 minutes et 1 seconde du vainqueur. Marc Coma remporte donc ce 35e Dakar ! Son 4e à moto. Un Dakar parfait pour l’espagnol, qui a été véritablement impressionnant sur les 13 étapes de ce Dakar 2014. Une victoire parfaite, aucun souci sur l’ensemble du parcours, hormis une fièvre à 39° pendant 3 jours. Chapeau Marc ! Jordi Viladoms offre un doublé espagnol et un doublé KTM au Dakar, en terminant 2e à 1 heure 52 minutes et 27 secondes, son meilleur résultat sur un Dakar. Sur la 3e marche du podium nous retrouvons Olivier Pain, semi-professionnel, et 2e pilote Yamaha qui devance Cyril Despres de 5 minutes et s’offre sa meilleure performance sur le Dakar 2014 ! On notera et applaudira l’excellente 10e place de David Casteu ! Le français termine le Dakar, mais surtout a su rejoindre l’arrivée avec une clavicule cassée ! Une performance époustouflante qu’il dédie à Eric Palante, son ami décédé sur ce Dakar 2014. Bonne performance aussi pour la charmante Leia Sanz, qui termine 16e au général ! Son meilleur résultat.

karginov_kamaz_dakar2014

Pour ce qui est des camions, la bataille pour la première place s’est jouée jusqu’au bout de la 13e étape et même encore après l’arrivée ! Si c’est Ales Loprais qui remporte la dernière étape, c’est finalement Andrey Karginov qui s’impose pour la première fois sur le Dakar. Le russe, remporte le rallye 3 minutes 11 devant Gerard De Rooy. Le néerlandais qui pensait avoir gagné le rallye, en ne voyant pas le Kamaz 506 arriver. Ce dernier était coincé sur l’étape par le pilote chinois Zhou, qui avait couché son Mini en plein milieu de la piste. Si De Rooy avait su passer en forçant un peu, Karginov n’a pas pu contourner l’auto et a joué les bons samaritains en aidant le pilote à se remettre sur ses 4 roues. L’organisation a donc recrédité le temps perdu au russe, lui offrant la victoire ! Kamaz place 4 camions (sur 5 au départ) dans le TOP 10 ! Preuve de la force de l’équipe russe, à qui Vladimir « Le Tsar » Chagin manque tout de même. Eduard Nikolaev, termine 3e de ce Dakar 2014 à 1 heure 34 minutes et 52 secondes de son coéquipier et compatriote.

Chez les quads, pas de surprise en cette deuxième semaine, si ce n’est l’abandon de Sergio Lafuente (alors 2e) lors de la 11e étape. Ignacio Casale remporte ce Dakar 2014 avec 1 heure 26 minutes et 49 seconde d’avance sur Rafal Sonik et 5 heures 40 minutes 24 secondes d’avance sur Sebastian Husseini. On notera que l’habituée du Dakar, Camelia Lipatori, termine 13e au classement général à 43 heures 21 minutes et 30 secondes de Casale.

La charmante Laia Sanz en termine avec le Dakar 2014

La charmante Laia Sanz en termine avec le Dakar 2014

Nous suivions les fameux « chtis » du Dakar, Hervé Diers et Alan Brousse qui roulaient sur un Toyota Baraque à frites. L’équipage 401 a su rallier l’arrivée de ce Dakar 2014. Loin de leur objectif, mais ils sont à l’arrivée ! Et quand on voit le ombre de galères qu’ils ont eu, c’est une excellente performance. Ils terminent 62e et derniers, à 142 heures 30 minutes et 51 secondes de Nani Roma et avec 42 heures et 47 minutes de pénalités ! Bravo à eux !
Nous avons, et avions, de l’admiration pour Albert Llovera, dont nous vous parlions la semaine dernière, il n’a pas pu rejoindre Valparaiso et l’arrivé, suite à des soucis mécaniques. Son buggy le forçant à abandonner dans la 11e spéciale alors qu’il était 58e au général. Mais son parcours force tout de même le respect ! En espérant le revoir l’an prochain ou sur certains rallyes WRC.

Merci à vous de nous avoir suivi pendant ce Dakar 2014, nous vous donnons rendez-vous le 14 Février prochain pour la première manche du Championnat du Monde des Rallyes Tout-Terrain qui aura lieue en Russie !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR