Le Mag Sport Auto

Dakar 2014, full attack à 1 étape de l’arrivée

« Monsieur Dakar » devait rester sagement derrière Nani Roma et ainsi préserver le top3 en autos. Mais la course en a décidé autrement, et les consignes d’hier sont balayées d’un seul coup dans cette 12e étape du Dakar 2014 reliant El Salvador et La Serena. Un scénario qui offrira une dernière étape palpitante… sauf si Sven Quandt nous refait le coup des consignes de courses ou du Dakar 1989.

« Il y a une justice dans le sport » comme dirait l’autre. Si Svan Quandt, team manager de Mini X-RAID, souhaitait figer les positions dès hier matin, une crevaison et une erreur de navigation auront eu raison de la position de leader de Nani Roma. L’espagnol, plutôt lent en plus sur la piste, s’est largement fait dépasser par Stéphane Peterhansel et Nasser Al-Attiyah. Résultat des courses ? Le français est le nouveau leader du Dakar 2014 avec seulement 26 secondes d’avance sur son coéquipier ! Le record de 2010, 2 minute 20 entre Carlos Sainz et Nasser Al-Attiyah, risque de tomber. Une belle opération qui nous fait bien rire et devrait offrir un beau spectacle pour les derniers 150kms de la spéciale de demain. A noter, la 8e place de Lucio Alvarez. Le pilote officiel Ford arrive enfin à offrir un bon résultat au pick-up qui n’aura vraiment pas brillé cette année.

Du côté des motos, l’info du jour est la lourde chute de Joan Barreda. Alors qu’il était 2e, l’espagnol a bien abimé sa moto et a du s’arrêter à plusieurs reprises sur l’étape. Au final, il termine à 2 heures 29 minutes et 35 secondes de Cyril Despres qui remporte l’étape. Le français devance Marc Coma de 2 minutes 17 et son coéquipier Olivier Pain de 5 minutes 53. Ce résultat, et la chute de Barreda, relance les deux français dans la lutte à la 3e place. Reste à savoir s’il y aura consigne ou non chez Yamaha étant donné que Despres, qui compte moins de 3 minutes de retard sur Pain, est le leader de l’équipe. Marc Coma se dirige vers une nouvelle victoire et possède désormais 1 heure 59 minutes et 49 secondes d’avance sur Jordi Viladoms et 2 heures 10 minutes et 16 secondes sur Pain.

Du côté des quads, Ignacio Casale remporte la spéciale avec 5 minutes 5 d’avance sur Sebastian Husseini et 17 minutes 13 sur Sergey Karyakin. Au classement général, le chien est toujours leader avec 1 heure 23 minutes et 42 secondes d’avance sur Rafal Sonik et 5 heures 39 minutes et 30 secondes sur Husseini. Pour ce qui est des camions, les Kamaz ont proposé aux spectateurs un spectacle tout en attaque ! Karginov, tout nouveau leader s’est néanmoins vu rattrapé par un Iveco encore plus à l’attaque ! Gerard De Rooy remporte l’étape avec 31 secondes d’avance sur Andrey Karginov après 350 kms de spéciale. Eduard Nikolaev est 3e à 3 minutes 18. Au classement généra, Karginov est toujours leader avec 7 minutes 25 d’avance sur De Rooy et 1 heure 38 minutes et 38 secondes sur Nikolaev. Rendez-vous demain pour la toute dernière étape de ce Dakar 2014 entre La Serena et Valparaíso.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR