Le Mag Sport Auto

Dakar 2014 : résumé de la première semaine

Et voilà, déjà une semaine que ce 35e Dakar a débuté. Pour cette édition 2014, les organisateurs voulaient offrir quelque chose de plus difficile et de plus proche de l’esprit originel du Dakar (Paris-Dakar à l’époque). Et le résultat est sans équivoque possible ! Comme l’affirme l’organisation, ce Dakar 2014 est encore plus difficile que prévu ! Et les chiffres parlent d’eux mêmes. Sur 174 motos au départ, 85 vont partir aujourd’hui pour la 7e étape. Sur 40 quads, il n’en reste plus que 17. Sur 147 autos Dimanche dernier, 82 sont présentes aujourd’hui. Et sur 70 camions, 54 sont encore là. Près de la moitié des concurrents ont abandonné en cette première semaine… et nous ne sommes qu’à mi-course ! La 5e étape, entre Chilecito et Tucuman a été un véritable enfer qui a engendré une grande partie de ces abandons. Cette première semaine du Dakar 2014 a été également marquée par la mort d’Eric Platane, Moto N° 122, retrouvé sans vie à côté de sa Honda.

dakar 2014 alain duclos

Pour ce qui est de la course, on notera que Cyril Despres, qui recommence une nouvelle aventure avec Yamaha, n’est pas là où pouvait l’attendre. Suite à quelques soucis mécaniques, il est actuellement 11e du classement général à 2 heures 24 minutes et 41 secondes du leader. Chez les favoris, en moto, on notera les abandons de Francisco Lopez (aka Chaleco), de Paulo Gonçalves (moto en feu), de Ruben Faria (2e l’an dernier) ou encore de Sam Sunderland (vainqueur de l’étape 2). Au rang des surprises, Alain Duclos est épatant ! Avec sa victoire d’étape (6e Etape) et sa 3e place au classement général, le français impressionne et sa Sherco prouve toute ses capacités. Il est en passe de battre son meilleur résultat (6e en 2010). Pour sa deuxième participation au Dakar, Jeremias Israel Esquerre réalise une excellente performance sur sa Speedbrain. Le chilien est actuellement 5e au classement général. De même, Michael Metge, le porteur d’eau de Cyril Despres occupe une très belle 13e place au général. Enfin, le vénézuelien Nicolas Alberto Cardona Vagnoni pointe à la 17e place au classement général pour son tout premier Dakar ! Au général, Marc Coma est devant Joan Barreda et Alain Duclos, et confirme son excellente forme.

Chez les Quads, le frère d’Alejandro (triple vainqueur du Dakar en Quad), Marcos Patronelli a du abandonner lors de la 3e étape, après s’être fait piégé par le Désert argentin. Il n’égalera donc pas son frère avec une 3e victoire cette année. Du coup, ce sont Rafal Sonik et Sergio Lafuente qui se livrent une belle bataille pour remporter ce Dakar 2014. On notera qu’Ignacio Casale a été dans l’affrontement pour la victoire jusqu’à la 6e étape où il perd 46 minutes. L’Italienne Camelia Liparoti est toujours en course et occupe actuellement la 16e place au général.

ddakar 2014 robby gordon

Du côté des autos, le principal rebondissement de cette première semaine fut les nombreuses crevaisons de Stéphane Peterhansel sur ce Dakar 2014. Jamais le français n’avait autant du sortir de son auto depuis qu’il roule sur Mini. Une preuve de plus que la Mini n’est pas invincible face aux pièges du Dakar. Comme les autres, Stéphane s’est également tanké dans les pièges de la 5e étape. Robby Gordon, qui annonçait « que l’on verrait très vite de quoi il était capable » a été confronté à la jeunesse de sa Gordini (Un Hummer Mini + Gordon = Gordini). Le résultat ? L’américain pointe à la 21e place du général à 5 heures 52 minutes et 19 secondes du leader. Guerlain Chicherit, engagé de dernière minute sur un nouveau buggy, n’a pas brillé et s’est même plutôt enflammé sur la 4e étape. Pour leur arrivée sur le Dakar, les Ford n’ont pas amené de bons résultats. Lucio Alvarez n’est que 45e au général et Christiaan Visser, dont c’était le premier Dakar, a abandonné dès la seconde étape. C’est Nani Roma qui impressionne cette année. 10 ans après sa victoire à moto, il se retrouve solide leader en auto devant Stéphane Peterhansel (+33 minutes et 23 secondes), Giniel De Villiers (+40 minutes et 54 secondes) et devant Orlando Terranova (+45 minutes 30 secondes mais avec 15 minutes de pénalité). Nasser Al-Attiyah et Carlos Sainz sont 5e et 6e. Le Qatari échoue à cette place suite à un waypoint raté qui lui vaut 1 heure de pénalité, quand l’espagnol accumule problème mécanique et la même pénalité que Nasser. Dommage pour l’ancien champion de WRC qui était leader. Malgré des soucis mécaniques et un abandon, les Haval (4×4 chinois) sont une bonne surprise de ce Dakar 2014 et s’offre même une victoire d’étape (Carlos Sousa sur la 1ère étape). Le Polonais Marek Dabrowski réalise un bon Dakar sur son Toyota est pointe 7e au général. On notera l’abandon de l’inoxydable Etienne Smulevici (32e Dakar en 2014).

dakar 2014 kamaz

Chez les camions, on sent que Vladimir Chagin manque encore et toujours à l’écurie Kamaz. Avec ses 63 victoires d’étape (record égalé par Stéphane Peterhansel lors de la 6e étape), le « Tsar » n’a pas encore trouvé de véritable successeur. La classe « biberon » de Kamaz souffre encore de quelques erreurs de jeunesse, et Ayrat Mardeev (fils d’Ilgizar, et ancien mécanicien Kamaz) a retourné son mastodonte lors de la 3e étape. Andrey Karginov, Eduard Nikolaev (vainqueur l’an passé) et Dmitry Sotnikov sont à la poursuite du Iveco vert de Gerard De Rooy qui mène tranquillement ce Dakar 2014 avec 29 minutes d’avance sur Karginov. Alais Loprais n’est pas dans une grande forme et ne pointe que 6e avec son Tatra.

dakar 2014 herve diers

Terminons, en évoquant l’équipage 401 Hervé Diers / Alain Brousse et leur chti friterie sur base de Toyota. Malgré l’immense difficulté de ce Dakar 2014 et de nombreux soucis mécaniques, le duo nordiste est toujours en course ! 80E au général à 57 heures, 44 minutes et 3 secondes de Nani Roma. Une belle performance pour ces « amateurs » d’autant plus qu’Alain Brousse est venu en aide à la femme de l’espagnol, Rosa Romero, épuisée et déshydratée, en pilotant sa moto sur quelques Kilomètres sous 47° à l’ombre. C’est ça aussi le Dakar. En plus des soucis mécaniques et de la difficulté de l’épreuve, Hervé Diers doit faire face au vol de ses papiers (notamment le passeport indispensable pour passer les frontières). Ce Dakar 2014 n’aura vraiment pas été de tout repos pour l’équipage d’Hazebrouck.
L’équipage 352 mérite également toute notre attention. Il est composé d’Albert Llovera (déjà vu en WRC sur une Fiat Punto S2000). Cloué à son fauteuil roulant, il n’en est pas moins un grand sportif et une force de la nature impressionnante. Copiloté par Arnaud Debron, l’andorran est actuellement 37e au général sur son buggy Optimus MD Rallye. Chapeau ! Rendez vous ce soir pour le résumé de la 7e étape de ce Dakar 2014 !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR