Le Mag Sport Auto

Dakar 2014, une 10e étape tout en attaque

Le désert Chilien regorge de dangers, mais cette 10e étape était placée sous le signe de la grosse attaque ! En effet, aussi bien en autos qu’en camions, rien n’est joué ! De la maximum attaque pour le plaisir de tous. Détails de cette dixième étape entre Iquique et Antofagasta.

Attaquons tout de suite avec les autos. Nani Roma et Stéphane Peterhansel sont en lutte pour la victoire. Si aucune consigne n’a été encore donnée par Sven Quandt, les deux pilotes se sont lâchés dans cette 10e étape. Si Nani Roma s’est tanké sur une dune, et perd pas mal de temps, Stéphane Peterhansel a lui réalisé une étape presque parfaite. Presque, car l’arbitre Qatari, Nasser Al-Attiyah, a empoché la victoire avec 3 minutes 50 d’avance sur son coéquipier français. Il devance son camarade de jeu espagnol de 13 minutes 45. Mais la grosse info du jour, chez les autos, c’est l’abandon de Carlos Sainz. El-Matador est sorti violemment sur la partie neutralisée de la spéciale. Un accident dont on ne connait pas encore tous les détails, mais qui a détruit le Buggy SMG, et blessé l’ancien champion du monde des rallyes. Sainz a donc du abandonner. Au général, Roma ne possède plus que 2 minutes 15 d’avance sur Peterhansel !! Nasser Al-Attiyah est 3e à 46 minutes et 1 seconde, autrement dit il serait leader sans sa pénalité d’une heure pour un waypoint raté.

Chez les motos, tout semblait joué par Marc Coma, mais Joan Barreda attaque si fort, qu’il revient par paquet de grosses minutes sur son compatriote. Le pilote Honda gagne l’étape avec 7 minutes 42 sur un autre pilote Honda, Helder Rodrigues, qui a réalisé sa meilleure prestation sur ce Dakar 2014. Cyril Despres complète le podium avec 9 minutes 26 de retard sur Barreda. Au classement général, Coma possède 44 minutes 24 d’avance sur Barreda et 2 heures 2 minutes et 3 secondes sur Jordi Viladoms. Olivier Pain, s’offre une belle 4e place sur l’étape et au général.

Du côté des quads, le Russe Sergey Karyakin signe sa première victoire d’étape avec une 1 minute 49 d’avance sur Ignacio Casale et 3 minutes 46 sur Sergio Lafuente. Au classement général, le chilien conserve son avance sur l’uruguayen avec 24 minutes 36. Rafal Sonik, malgré ses contre-performances ces derniers jours, est toujours 3e avec 1 heure 15 minutes et 5 secondes de retard. Terminons par un petit tour chez les camions, où là aussi il y a bagarre pour la victoire. Ales Loprais remporte sa première étape sur ce Dakar 2014 et devance Dmitry Karginov de 37 petites secondes (après 431 kms de spéciale). Gerard De Rooy termine 3e à 6 minutes 10 du tchèque. Au classement général, De Rooy ne possède plus que 7 minutes 55 d’avance sur le Kamaz de Karginov et 1 heure 29 minutes et 28 secondes sur Eduard Nikolaev. La 11e étape, entre Antofagasta et El Salvador sera décisive et palpitante à suivre !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR