Le Mag Sport Auto

Dakar 2018, dernière opportunité pour Loeb et Peugeot

Dakar 2018 Peugeot Sport Loeb

A moins d’une semaine du 40e Dakar, la mythique épreuve se prépare. Chez Peugeot, c’est l’année où jamais pour réaliser un triplé ! Et, pour Sébastien Loeb, c’est la dernière chance de remporter un rallye-raid.

Dakar 2018, une ultime chance pour Sébastien Loeb avec Peugeot.

Peugeot Sport a dévoilé les couleurs de ses 3008 DKR qui seront à suivre au Dakar 2018. Le jaune pour Stéphane Peterhansel (n°300), le bleu pour Carlos Sainz (n°303), le blanc pour Sébastien Loeb (n°306) et le rouge pour Cyril Despres (n°308). Voilà pour les quatre véhicules officiels engagés par Peugeot Sport sur la 40e édition du mythique rallye-raid.

Pour Peugeot, ce sera la dernière fois au Dakar. Ce sera la quatrième participation consécutive de la marque au Lion. Peugeot pour jouer une troisième victoire consécutive. Le but ultime sera de faire aussi bien qu’en 2017, c’est à dire un triplé. Et pourquoi pas aller jusqu’à un quadruplé ? En tout cas, la Dream Team fera tout pour.

De son côté, Carlos Sainz voudra faire oublier ses abandons répétitifs. En effet, l’espagnol reste sur 5 abandons consécutifs ! Le vainqueur du Dakar 2010 tentera de réaliser le meilleur résultats possible et de rallier l’arrivée :

« Nous y allons avec la même optique que chaque année, à savoir essayer de finir et essayer de gagner. Cette édition est probablement celle qui fait le plus référence au Dakar en Afrique depuis que nous sommes en Amérique du Sud. »

Pour Sébastien Loeb, ce sera l’ultime chance de gagner un rallye-raid. Après sa malchance au Rallye du Maroc, le nonuple champion du monde WRC, aura à cœur de terminer par une victoire. L’an passé, il est n’était pas loin… mais Stéphane Peterhansel avait été plus fort et avait su éviter les crevaisons.

Dakar 2018, le dernier de Stéphane Peterhansel ?

Dans une interview accordée à France TV Sports, Mr Dakar revient sur cette mythique épreuve mais aussi sur son avenir. Celui qui a déjà remporté 13 fois l’épreuve (6 fois à moto et 7 fois en voiture) évoque la possibilité d’arrêter en même temps que Peugeot. Juste un « peut-être » mais ce 40e Dakar pourrait être le dernier de Stéphane Peterhansel :

« Après le Dakar 2018, peut-être vais-je m’arrêter ou peut-être irai-je jusqu’à mon 30e Dakar pour faire un chiffre rond. Je ne sais pas encore. »

A noter, le 30e Dakar de Stéphane Peterhansel sera l’édition 2019 de cette épreuve mythique. En tout cas, comme pour Bruno Famin, de chez Peugeot, l’objectif est la victoire :

« Il est évident qu’on ne peut se fixer d’autres objectifs que de gagner, compte tenu de nos deux victoires récentes. »

Reste à savoir si X-Raid et ses deux versions du Mini, ou Toyota avec son tout nouveau Hilux arriveront à contrer Peugeot cette année. En tout cas, cette 40e édition s’annonce palpitante.

Dakar 2018 : dates, horaires et programme TV

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *