Le Mag Sport Auto

Dakar 2018, étape 1, Al-Attiyah au top, Loeb a déjà des problèmes

Dakar 2018 Al-Attiyah

Pour cette première étape du Dakar 2018, 40e du nom, il n’y avait que 31kms de spéciale mais des dunes, pas mal de franchissements et des pièges. Une édition 2018 qui promet d’être disputée ! Toyota a frappé fort, quand Peugeot jouait la stratégie de la sagesse en vue de la deuxième étape. Au final, Nasser Al-Attiyah est le premier leader en auto et Sam Sunderland l’est en moto.

Dakar 2018, Loeb déjà à plus de 5 minutes.

Si Nasser Al-Attiyah a survolé cette première étape, Sébastien Loeb a déjà connu une bonne galère. En effet, durite cassée et freins HS. Le pilote Peugeot termine 26e à plus de 5 minutes du qatari ! Chez Peugeot, les débuts sont moyens. Certes, il y a eu des consignes pour « lever le pied », mais le premier 3008 DKR, celui de Stéphane Peterhansel, n’est que 11e derrière Martin Prokop ! Aussi, Cyril Despres et Carlos Sainz sont 15e et 16e. Des précieuses minutes de perdues alors que Toyota et Mini semblent très en forme.

En effet, Bernhard Ten Brinke (Toyota Hilux) est deuxième. Chez Mini, on termine au pied du podium. Ainsi, le rookie Bryce Menzies montre que le « Buggy Mini » est bien né et se permet même de devancer Nani Roma (qui roule sur le All4 X-RAID Mini). La surprise vient de Nicolas Fuchs. Le local s’offre une superbe 3e place avec son Borgward sur base de Mitsubishi Pajero.

Giniel De Villiers se classe sixième et est le dernier pilote à moins d’une minute de Nasser Al-Attiyah. Lucio Alvarez (Toyota) devance les Mini de Mikko Hirvonen et de Jakub Przygoński.

Au final, la deuxième étape s’annonce déjà cruciale pour la victoire sur ce Dakar 2018 !

Une première étape piégeuse !

La première étape n’avait que 31kms chronométrés mais elle proposait déjà des dunes et des pièges ! La preuve, en moto, avec la chute et l’abandon de Joaquim Rodrigues. Le portugais a chuté et s’est blessé à la tête. Son premier Dakar s’arrête déjà là.

Du côté des motos, Sam Sunderland confirme son statut de favori et remporte l’étape devant le français Adrien Van Beveren et le chilien Pablo Quintanilla. Joan Barreda et Xavier de Soultrait complètent le top 5. A noter la belle 13e place de l’indien Santosh Chunchunguppe Shivashankar.

Chez les Quads, record d’engagés avec 49 partants ! Seuls les frères Patronelli manquent à l’appel chez les favoris. Igniacio Casale remporte la première étape devant le revenant Sergei Kariakin. Pablo Copetti complète le podium. A noter la belle huitième place du nordiste Simon Vitse. L’Armentiérois semble être la meilleure chance de podium d’un français dans la catégorie Quad.

Enfin, dans la catégorie camion, Ales Loprais frappe un grand coup d’entrée. Le tchèque montre que les Tatra sont en grande forme et veulent manger du Kamaz. Eduard Nikolaev, premier Kamaz, est troisième à près de 30s. Martin Van Den Brink s’offre une superbe seconde place avec son Renault Trucks.

Aujourd’hui, la deuxième étape sera longue et délicate. La boucle autour de Pisco fera 267kms et n’offrira presque que du hors-piste ! Le calvaire des copilotes et des pilotes va commencer dès le deuxième jour du Dakar 2018. Il sera très intéressant de voir les résultats à l’issue de cette seconde étape. L’occasion de voir si le pari de Nasser Al-Attiyah a réussi ou non.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR