Le Mag Sport Auto

Dakar 2018, étape 10, chute d’Adrien Van Beveren ! (MAJ)

Dakar 2018 adrien van beveren

Cette 10e étape du Dakar 2018 risque d’être le juge de paix de cette 40e édition. Divisée en deux spéciales, cette dixième étape est aussi la seconde étape marathon pour les motards. Le deuxième tronçon a creusé des écarts immenses entre les pilotes. Adrien Van Beveren avait fait un très bon choix de navigation et aurait pu s’envoler vers la victoire… avant de chuter quelques kilomètres avant l’arrivée !

Dakar 2018, Adrien Van Beveren chute et perd son Dakar

Très en forme depuis le début du rallye, Adrien Van Beveren était en tête du Dakar 2018. Le français n’avait que 22s d’avance sur Kevin Benavides. Mais, dans la seconde moitié de l’étape, le français a fait le bon choix de navigation sur un way point caché. Il avait près de 50 minutes d’avance sur Toby Price, et sur une dizaine d’autres pilotes qui se sont perdus. Malheureusement, le pilota Yamaha a chuté lourdement à 3 kilomètres de l’arrivée ! Une chute lourde qui semble mettre un terme à son Dakar 2018 et ses chances de victoire. A l’heure actuelle, nous n’avons pas plus de précision sur l’état d’Adrien Van Beveren. Néanmoins, il est triste de voir le nordiste perdre à quelques kilomètres de l’arrivée de l’étape 10 alors qu’il avait fait le plus dur.

Le pilote Yamaha a été évacué par l’hélicoptère médical et doit se résoudre à abandonner. En effet, il souffre d’une fracture de la clavicule droite en plus d’un traumatisme thoracique et du rachis dorsale.

Au final, c’est Matthias Walkner qui remporte l’étape avec 11 minutes d’avance sur Pablo Quintanilla et 16 sur Gerard Farres Guell. Un top 10 totalement remodelé. Joan Barreda est le mieux classé des poursuivants en terminant 14e à 38 minutes de Walkner ! Kevin Benavides est 17e à plus de 47 minutes et Toby Price est 19e à plus de 49 minutes.

Au général, Matthias Walkner prend les commandes du Dakar. Il devance Joan Barreda et son genou blessé de 39 minutes Kevin Benavides de 41 minutes. Gerard Farres Guell et Toby Price sont les derniers pilotes à moins d’une heure de Walkner ! Le classement moto du Dakar 2018 a totalement été repensé !

En auto, Stéphane Peterhansel était en tête à la fin de la première spéciale. Nasser Al-Attiyah suivait avec 2 minutes de retard. Carlos Sainz avait plus de 12 minutes de retard sur son coéquipier mais restait en tête du général malgré sa pénalité.

Doublé Peugeot, Al-Attiyah sombre

Si lors de la première spéciale Nasser Al-Attiyah n’était qu’à deux minutes de Peterhansel, le qatari a perdu gros à 60 kilomètres de l’arrivée dans la deuxième spéciale. En effet, il a cassé un triangle de direction. Au final, le pilote Toyota perd plus de 25 minutes ! En remportant l’étape du jour, Stéphane Peterhansel reprend également la deuxième place au général.

Deuxième de l’étape, Giniel De Villiers se repositionne dans la course au podium. Carlos Sainz lâche 13 minutes sur Peterhansel mais conserve la tête du Dakar 2018 avec 50 minutes d’avance sur son dauphin. Nasser Al-Attiyah se retrouve troisième à 1h12 et possède 10 minutes d’avance sur ses coéquipiers, Ten Brinke et De Villiers !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *