Le Mag Sport Auto

Dakar 2019, étape 4 : Nasser Al-Attiyah vainqueur, Loeb crève trois fois !

Dakar 2019, étape 4 : Nasser Al-Attiyah vainqueur, Loeb crève trois fois !

Cette quatrième étape du Dakar 2019 était marquée par deux choses. Les motos/quads et Autos/SSV/Camions n’ont pas le même bivouac. Ensuite, il s’agit d’une étape marathon. C’est à dire que, ce soir, pas d’assistance ! Ainsi, bon nombre de pilotes ont essayé de gérer, au mieux, leur spéciale. A ce petit jeu, Stéphane Peterhansel a fait une très bonne journée tout en ouvrant la route. De son côté, Nasser Al-Attiyah gagne l’étape du jour et conforte son statut de leader.

Dakar 2019, l’étape marathon avant la journée de repos.

Nous sommes déjà quasiment à la mi-course de ce Dakar 2019, 100% péruvien. Aujourd’hui et demain (étapes 4 et 5) forment l’étape marathon juste avant la journée de repos. Un défi costaud qui nécessite beaucoup de prudence et une bonne capacité à gérer sa monture. D’autant plus, qu’aujourd’hui, le terrain était cassant et plein de fesh-fesh. A ce petit jeu, même en partant premier, Stéphane Peterhansel a montré qu’il n’était pas Monsieur Dakar pour rien. Ainsi, il termine deuxième de l’étape à seulement 1minute52 du vainqueur du jour, Nasser Al-Attiyah. Jakub Przygonski continue d’épater. L’ancien motard, champion du monde des Rallyes Tout-Terrain cette année; sur 4 roues; termine troisième de cette 4e étape. Malchanceux, Sébastien Loeb aurait pu aller chercher cette troisième place, voire mieux. Mais, avec trois crevaisons aujourd’hui, et seulement deux roues de secours, le pilote PH Sport a dû terminer l’étape sur trois roues. Au final, Loeb perd 12minutes et a, surtout, endommagé son 3008 DKR. Demain pourrait être une journée délicate pour lui.

Mauvaise journée pour Toyota Overdrive. Si Nasser Al-Attiyah a gagné l’étape du jour, ses coéquipiers sombrent au classement. Bernhard Ten Brinke a cassé sa suspension. Giniel De Villiers s’est arrêté pour l’aider à réparer et lâche plus d’une heure dans l’opération. Ainsi, le qatari est le seul Hilux encore en lisse pour pour la victoire ou simplement un bon résultat.

D’ailleurs, Nasser Al-Attiyah conforte sa position de leader sur le Dakar 2019. Il possède 8 minutes 55 d’avance sur Stéphane Peterhansel. Nani Roma grimpe sur le podium à 20 minutes 51 du pilote Toyota. Jakub Przygonski est quatrième juste devant le grand perdant du jour, Yazeed Al-Rahji. Le saoudien perd 20 minutes et deux places au général. Sébastien Loeb est sixième à plus de 50 minutes d’Al-Attiyah.

Ça bouge chez les motards.

Vainqueur de l’étape, Ricky Brabec décroche la première place au général. L’ancien pilote de BMX semble un solide candidat à la victoire finale. Dans ce cas, il deviendrait le premier américain à remporter un Dakar ! Il devance, aujourd’hui, Matthias Walkner de plus de 6 minutes. Troisième, Toby Price conforte sa place sur le podium général et revient même sur l’ancien leader, Pablo Quintanilla. Le chilien est le perdant du jour. 20 minutes lâchées qui lui coûtent la tête du rallye dans la catégorie motos. Adrien Van Beveren est cinquième aujourd’hui, et premier français. Xavier De Soultrait, vainqueur hier, ayant concédé 23 minutes aujourd’hui. Sam Sunderland, quatrième du jour, s’est fait peur avec deux chutes.

Du côté des camions, tout roule pour Kamaz. Frederico Villagra, deuxième au général ce matin, n’est pas encore arrivé à l’heure où l’on écrit ces lignes. L’argentin, ancien pensionnaire du WRC, a déjà perdu plus d’une heure ! L’étape du jour est remportée par Andrey Karginov. Le russe reprend une dizaine de minutes à son coéquipier, Eduard Nikolaev, toujours leader du général. Le tchèque Martin Macik confirme son potentiel et décroche le deuxième meilleur temps de cette quatrième étape. Après les soucis de volant de Gerard De Rooy hier, c’est donc Villagra qui voit ses chances de victoire s’envoler.

Rendez-vous demain, pour la cinquième étape de ce Dakar 2019. Direction Arequipa pour tout le monde. Mais, au départ de Tacna pour les autos, SSV et camions et de Moquega pour les motos et les quads. La suite de l’étape marathon s’annonce très piégeuse, avec beaucoup de navigation.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR