Le Mag Sport Auto

Dakar 2020, étape 10 : Sainz vole vers la victoire, Alonso vole en tonneaux

Dakar 2020, étape 10 Sainz vole vers la victoire, Alonso vole en tonneaux

Cette 10e étape du Dakar 2020 s’annonçait décisive et elle l’a été ! Pourtant, la direction de course a décidé de l’amputer d’une partie de son kilométrage. Et ce, suite aux nombreux accidents intervenus dans les tous premiers kilomètres de l’étape alors que la fin de celle-ci était frappée par une tempête de sable. La première partie de l’étape marathon se voyait donc raccourcie mais a su tout de même offrir de sacrés rebondissements !

Dakar 2020 : Sainz file vers la victoire car Al-Attiyah et Peterhansel se perdent !

Stéphane Peterhansel, tout comme l’équipage Al-Attiyah/Baumel, est réputé pour sa navigation. Pourtant, Mr Dakar a jardiné. Suivi comme son ombre par Nasser Al-Attiyah, les deux candidats à la victoire ont perdu beaucoup de temps au kilomètre 200. Du « jardinage » bien comme il faut qui leur fait perdre respectivement 11 minutes pour Peterhansel et 17 minutes pour Al-Attiyah. De son côté, même s’il fallait gérer en cette première partie d’étape marathon, Carlos Sainz a dégoupillé afin de frapper fort. Le résultat est là ! « El Matador » remporte l’étape avec 3 minutes d’avance sur le polonais Jakub Przygonski (Mini All 4 Racing). Giniel De Villiers complète le podium à 4 minutes de Sainz. Superbe performance de Pierre Lachaume (3008 DKR) qui termine quatrième du jour devant Yazeed Al-Rahji (Toyota) ! Le chinois Wei Han réalise sa meilleure performance sur ce Dakar 2020 en se classant 9e de l’étape à 8 minutes de Sainz. Peterhansel est 10e et Nasser Al-Attiyah 17e. Malgré un tonneau et du jardinage, Mathieu Serradori se classe 12e aujourd’hui. Une dune très piégeuse a éliminé de nombreux concurrents et a fait perdre plus d’une heure à Fernando Alonso (56e du jour).

Au classement général, Carlos Sainz s’échappe alors qu’il ne reste plus que deux étapes sur ce Dakar 2020. L’espagnol place son Buggy Mini en tête avec, désormais, 18 minutes d’avance sur Nasser Al-Attiyah. Le qatari voit revenir Stéphane Peterhansel à 16 petites secondes de sa seconde place. Le doublé Mini semble en marche ! Pierre Lachaume profite de sa superbe performance du jour pour intégrer le top 10.

Honda enfonce le clou, KTM ramasse les miettes.

Histoire de démoraliser les troupes KTM en cette première partie d’étape marathon, les pilotes Honda ont décidé de réaliser un superbe triplé. Joan Barreda Bort remporte l’étape avec 1 minute et 7 secondes d’avance sur Ricky Brabec. Kévin Benavides complète le podium à 2 minutes et 31 secondes de Barreda. Toby Price échoue à 20 secondes du podium et ne parvient pas à reprendre un peu de temps aux Honda. Luciano Benavides (KTM) complète le top 5. Rodney Faggotter s’offre une superbe 6e place sur cette 10e étape. L’australien devance l’autre surprise du jour, le rookie Jamie McCanney qui intègre pour la première fois le top 10 alors qu’il est le seul « rescapé » de l’équipe officielle Yamaha. Ross Branch termine, une fois de plus, dans le top 10 sur ce Dakar 2020. On notera que cette dixième étape aura été marquée, dès les premiers kilomètres, par de nombreuses chutes et blessures entraînant une demi-douzaine d’abandons !

Au classement général, Ricky Brabec devance toujours Pablo Quintanilla. Mais le chilien se retrouve sous la menace de Joan Barreda Bort, revenu à un peu plus d’une minute de la seconde place. Toby Price tombe au pied du podium à, lui aussi, un peu plus d’une minute de son prédécesseur. Demain, la seconde partie de l’étape marathon sera donc on ne peut plus cruciale pour le podium final de ce Dakar 2020 dans la catégorie moto !

Kaginov laisse ses coéquipiers gagner.

Sur un Dakar, un Kamaz en cache forcément un autre. Quasiment assuré de la victoire, Andrey Karginov n’est pas allé jouer la victoire d’étape aujourd’hui. Le leader du classement général a laissé ses camarades se disputer la première place. Ainsi, Anton Shibalov s’offre une nouvelle victoire d’étape juste devant Dmitry Sotnikov, deuxième à une minute. Triplé Kamaz aujourd’hui puisqu’Eduard Nikolaev complète le podium. Gert Huzink continue de faire briller son camion hybride ! Le néerlandais fait encore mieux qu’hier et se classe quatrième de l’étape… juste devant le leader Andrey Karginov. 19e de l’étape à 33 minutes, Siarhei Viazevich perd toute chance de gagner une place au général. D’ailleurs, au classement général, cela ne bouge pas dans le top 10. Cependant, Aleis Loprais voit revenir dangereusement sur lui le Kamaz n°501 de Dmitry Sotnikov. 27 minutes séparent les deux hommes et Sotnikov fera tout pour aller chercher cette quatrième place !

En SSV, nouveau doublé américain. Mitchell Guthrie (copiloté par Ola Floene) gagne l’étape et peut encore remercier Cyril Despres et Mike Horn pour le moteur. Blade Hildebrand termine deuxième à 25 secondes de son coéquipier et compatriote. Gerard Farres Gall, revenu dans le cadre du Dakar Experience après son abandon, termine troisième du jour. Au général, Casey Currie devance toujours Sergei Kiriakin et Francesco « Chaleco » Lopez.

Enfin, du côté des quads, Kamil Wisniewski remporte sa première victoire d’étape sur un Dakar ! Le polonais devance Zdenek Tuma pour 48 secondes. Rafal Sonik est troisième à plus de 3 minutes. Ignacio Casale reste le leader devant Simon Vitse et Sonik.

Rendez-vous demain pour une onzième et avant dernière étape qui s’annonce décisive ! 379kms chronométrés et tout autant de liaisons, afin d’en finir avec l’étape marathon de ce Dakar 2020.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR