Le Mag Sport Auto

Dakar 2020 : étape 2, Giniel De Villiers surprend Al-Rahji.

Dakar 2020 étape 2, Giniel De Villiers surprend Al-Rahji.

Cette deuxième étape du Dakar 2020 était la première partie d’une étape marathon (c’est-à-dire sans assistance, sans bivouac). Elle était également riche en navigation et cela a eu quelques effets sur les performances du jour. Longtemps leader, Yazeed Al-Rahji a fauté dans le dernier secteur laissant alors la victoire filer à son coéquipier chez Toyota, Giniel De Villiers.

Giniel De Villiers vainqueur de la deuxième étape du Dakar 2020.

Pendant les ¾ de l’étape c’est le local Yazeed Al-Rahji qui a dominé la concurrence. Le saoudien possédant jusqu’à plus de six minutes sur la concurrence. Mais, la fin de la spéciale chronométrée a pausé pas mal de soucis à de nombreux concurrents, dont les cadors de la catégorie. Nasser Al-Attiyah, Carlos Sainz et donc Yazeed Al-Rahji ont perdu de longues et précieuses minutes, chutant au classement. Le saoudien de chez Toyota termine 7e à 13minutes du vainqueur du jour. Al-Attiyah est cinquième à plus de onze minutes. Chez Mini, Carlos Sainz est sixième à 13 minutes et Stéphane Peterhansel, pour la première fois navigué par un étranger, est douzième à plus de 22 minutes juste derrière un certain Nani Roma (présent sur Borgward).

Les grands vainqueurs du jour sont donc Giniel De Villiers (Toyota), Orlando Terranova (Mini) et Khalid Al-Qassimi (Peugeot 3008 DKR). Le sud-africain parviendra-t-il à réaliser le même exploit qu’en Amérique du Sud en 2009 ? Le chemin est encore long mais il devient un sérieux prétendant à la victoire. Vainqueur de l’étape d’hier, Vaidotas Zala limite la casse en ouvrant la route et lâche 19 minutes aujourd’hui. Logiquement, le lituanien perd la tête du classement général.

En effet, c’est Orlando Terranova (Mini) qui devient le nouveau leader de la catégorie auto sur ce Dakar 2020. L’argentin devance Carlos Sainz de près de 5 minutes et Nasser Al-Attiyah de 6 minutes. On soulignera l’excellente performance du français Mathieu Serradori (Buggy Century) qui termine l’étape du jour à la 4e place et passe quatrième au classement général. Une pénalité de deux minutes le prive même de la 3e place au général.

Signalons la dure journée de Fernando Alonso. Le double champion du monde de F1 a arraché une roue au kilomètre 160 et a perdu près de 2h30 aujourd’hui.

Ross Branch surprend tout le monde en moto !

Grosse surprise chez les motos avec la victoire d’étape décrochée par le botswanais Ross Branch (KTM). Le pilote privé s’impose avec plus d’une minute d’avance sur Sam Sunderland. Branch rentre ainsi dans le club très fermé des africains ayant décroché une victoire d’étape sur un Dakar. Avec sa Huqsvarna, Pablo Quintanilla complète le podium du jour. Suivent les frères Benavides, Kévin (Honda) devançant Luciano (KTM). Vainqueur hier, Toby Price n’est que quinzième aujourd’hui à plus de 12 minutes du vainqueur.

On notera la grosse frayeur pour Laia Sanz qui a chuté au début de l’étape. Heureusement, la belle espagnole a su repartir et terminer l’étape. Elle se classe 37e à 43 minutes de Ross Branch.

Pour ce qui est du classement général, c’est Sam Sunderland qui prend les commandes. Le britannique devance le chilien Pablo Quintanilla d’une minute et 18 secondes. Kévin Benavides complète le podium à 1 minute 32 de Sunderland. Quatrième, Matthias Walkner est à deux minutes tout pile du leader. Toby Price, quant à lui, chute au neuvième rang et Ross Branch remonte à la sixième place. Le premier français, Xavier de Soultrait, est douzième.

MAZ mate les Kamaz !

Du côté des camions, la victoire d’étape revient au biélorusse Siarhei Viazovich. Le pilote MAZ s’impose devant un doublé de Kamaz (Sotnikov, Karginov). Avec cette victoire d’étape, Viazovich prend la tête de l’épreuve. Au volant de son MAZ, il devance un joli triplé de Kamaz. Sotnikov est deuxième à 4 minutes 20, Karginov est troisième à 7 minutes 12 et, le vainqueur d’hier, Anton Shibalov, est quatrième à plus de 13 minutes. Le tchèque Martin Macik conforte son bon début de Dakar avec une belle quatrième place aujourd’hui lui confortant sa cinquième place au général.

Dans la catégorie Quad, pas de changement par rapport à hier : Ignacio Casale remporte l’étape devant Rafal Sonik. Le français Simon Vitse monte sur le podium du jour malgré une pénalité de 4 minutes. Au général, Casale reste en tête devant Sonik et le chilien Giovanni Enrico (quatrième aujourd’hui).

Enfin, du côté des SSV, la journée a été marquée par l’abandon du vainqueur d’hier, Aaron Domzala. Le polonais continue sa mauvaise série : deux participations et deux abandons. Cette deuxième étape du Dakar 2020 a été remportée par l’ancien motard, « Chaleco » Lopez. Le chilien décroche la victoire devant l’ancien pilote Citroën en WRC, Conrad Rautenbach. Austin Jones complète le podium du jour. On notera la belle performance de Mike Horn comme navigateur puisque Cyril Despres termine la journée au huitième rang.

Au général, le chilien « Chaleco » Lopez passe en tête grâce à sa victoire d’étape. Il possède plus de 9 minutes d’avance sur Casey Currie et plus de 12 minutes sur l’espagnol José Antonio Hinojo. Cyril Despres et Mike Horn remontent au 8e rang au général.

Rendez-vous demain pour la troisième étape de ce Dakar 2020 qui sera une boucle autour de Neom.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR