Le Mag Sport Auto

Dakar 2020, étape 4 : Peterhansel réplique à Carlos Sainz !

Dakar 2020, étape 4 Peterhansel réplique à Carlos Sainz !

Quatre vainqueurs en quatre étapes, ce Dakar 2020 est intense et très disputé. Après Carlos Sainz hier, voici que le Buggy Mini confirme sa bonne forme. En effet, aujourd’hui, c’est Stéphane Peterhansel qui est allé chercher la victoire d’étape.

Dakar 2020, même en anglais, Peterhansel peut gagner !

Privé de sa femme, qui n’a pas pu prendre le départ pour des raisons de santé, Stéphane Peterhansel avait quelques inquiétudes concernant sa collaboration avec son copilote de substitution, le portugais Paulo Fiuza. Les échanges se font en anglais, et après 19 Dakar copiloté en français, le passage à l’anglais lui faisait craindre de ne pouvoir jouer la victoire. Aujourd’hui, « Mr. Dakar » prouve le contraire. Au terme d’une étape très disputée, avec des changements de positions tout au long des 400kms chronométrés, Peterhansel gagne devant Nasser Al-Attiyah. Les deux hommes sont séparés de plus de deux minutes. Troisième, Carlos Sainz est relégué à plus de 7 minutes ! Yazeed Al-Rahji et Mathieu Serradori complètent le top 5 à, respectivement, 11 et 13 minutes du vainqueur. Après un bon résultat hier, Fernando Alonso a connu quelques difficultés aujourd’hui. Le double champion de F1 termine 13e à plus de 26 minutes de Peterhansel.

A noter qu’hier soir, Nasser Al-Attiyah s’est vu pénalisé de 3 minutes. En effet, le qatari n’a pas respecté le système sentinelle qui avertit les pilotes quand ils doivent laisser passer un autre concurrent. Suite à cela, Al-Attiyah et Sainz étaient séparés de 7 minutes 55.

Ce soir, à l’issue de l’étape 4, seulement 3 minutes 3 séparent Carlos Sainz et Nasser Al-Attiyah ! Soit, sans la pénalité infligée au qatari, 3 secondes ! Preuve que la lutte pour la victoire est toujours très ouverte. Stéphane Peterhansel profite de sa victoire d’étape pour remonter sur le podium provisoire. Le français est à 11 minutes 42 de son coéquipier chez Mini. De son côté, Orlando Terranova perd deux places aujourd’hui la faute à un résultat moyen : 10e du jour à 22minutes22 de Peterhansel. Désormais cinquième du général, l’argentin voit également Yazeed Al-Rahji lui passer devant. Mathieu Serradorri est en embuscade au sixième rang, à 26 minutes 55 de Sainz et 3 minutes et quelques de Terranova.

José Ignacio Cornejo Florimo gagne, Brabec toujours leader.

Du côté des motos, l’étape 4 fut également assez intense. Largué en début d’étape, Ricky Brabec a su revenir sur ses adversaires sur la fin. De quoi sauver les meubles et conserver la tête du classement général. Aujourd’hui, c’est une nouvelle victoire surprise avec celle de José Ignacio Cornejo Florimo. Le jeune chilien en est à son quatrième Dakar et s’offre sa première victoire d’étape. Il remporte la spéciale chronométrée entre Neom et Al-‘Ula avec 35 petites secondes d’avance sur Kevin Benavides. Après une mauvaise journée hier, et même une chute, Ross Branch est de retour ! Le vainqueur de la deuxième étape décroche le troisième meilleur temps du jour. Le tout, à 55 secondes de Florimo.

Annoncé en abandon hier, Paulo Gonçalves a su réparer son moteur en pleine spéciale et repartir ! Le portugais s’offre une belle revanche aujourd’hui en signant le quatrième meilleur temps ! De quoi lui faire gagner une trentaine de places au classement général. Preuve que la « légende » du Dakar, qui aura connu les trois continents, a toujours la même envie et ne s’avoue jamais vaincu.

Cinquième, Ricky Brabec ne laisse filer que deux minutes à son rival Kevin Benavides. L’américain sauve les meubles et termine même 10 secondes devant Toby Price !

Au classement général, Ricky Brabec conserve sa première place, toujours devant le surprenant argentin Kevin Benavides. José Ignacio Cornejo Florimo profite des mauvais résultats de Matthias Walkner (26e du jour à plus de 23 minutes) et de Joan Barreda Bort (23e du jour à 17minutes de Florimo) pour monter sur le podium provisoire. Toby Price est quatrième à quatre minutes du podium mais possède 5 minutes d’avance sur Pablo Quintanilla.

La réponses des Kamaz se fait sentir !

Longtemps leader de l’étape, parfois pour quelques secondes seulement, Siarei Viazovich a perdu beaucoup de temps en fin d’étape. Terminant finalement 6e à plus de 15 minutes du vainqueur ! Devant, Anton Shibalov et Andrey Karginov ont été réguliers et su mener la danse. Au final, Shibalov remporte sa deuxième victoire d’étape sur ce Dakar 2020 avec 2 minutes 41 d’avance sur son coéquipier, Karginov. C’est même un triplé Kamaz aujourd’hui puisque Dmitry Sotnikov est passé de la 10e place (PK108) à la troisième à la fin de l’étape ! Décidément, 2020 est une mauvaise année pour Eduard Nikolaev. Le triple vainqueur du Dakar termine dixième aujourd’hui à 26 minutes de ses coéquipiers. Dur, dur ! Janus van Kasteren Jr (Iveco) retrouve le chemin d’un bon résultat avec la quatrième place du jour.

Au général, Siarei Viazovich (MAZ) perd logiquement la tête du classement. Le biélorusse voit Andrey Karginov lui passer devant. L’outsider de ce Dakar 2020 possède désormais 10 minutes de retard sur le Kamaz. Pris en sandwich entre deux pilotes russes, Viazovich doit également se méfier de Shibalov qui est à 5 minutes. Régulier malgré une dixième place aujourd’hui, Martin Macik conforte sa quatrième place au général. Néanmoins, le tchèque est désormais à 59 minutes du leader ! Ales Loprais complète le top 5 mais est à plus d’une heure du Kamaz de tête.

Casale (Quad) confirme, Guthrie (SSV) gagne !

Après les temps scratch sur les spéciales du WRC, Ola Floene pourra également ajouter une victoire d’étape à son déjà impressionnant CV. Le copilote norvégien a remporté la quatrième étape de ce Dakar 2020 aux côtés de l’américain Mitchell Guthrie. En SSV aussi, cette quatrième étape a su apporter son lot de surprises. Le polonais Aron Domzala continue son bon début de course en décrochant le deuxième temps, juste devant un autre américain, Austin Jones. Sergei Kiriakin est quatrième à 5 minutes du podium. Cinquième du jour, José Antonio Hinojo profite du temps perdu par « Chaleco » Lopez (6e à 11 minutes de Guthrie) et par Casey Currie (7e à près de 13 minutes du vainqueur) pour prendre la tête du rallye dans la catégorie SSV. Lopez et Currie complètent le podium. Attention à Sergei Kiriakin qui revient à 1 minute du tant convoité podium.

Enfin, du côté des quads, Ignacio Casale continue son petit bonhomme de chemin en Arabie Saoudie. Nouvelle victoire d’étape pour le chilien qui conforte son statut de leader face à son compatriote Giovanni Enrico. Le français Simon Vitse reste sur le podium de l’étape et du général. Vitse se paye même le luxe de devancer Rafal Sonik au général !

Rendez-vous demain pour la cinquième étape de ce Dakar 2020 entre Al-`Ula et Ha’il. Dunes et sable au programme. Une fois de plus, la navigation sera cruciale et les surprises risquent d’être encore de la partie !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR