Le Mag Sport Auto

Dakar, étape 10, les leaders confirment

Pour cette 10e étape du Dakar 2015, le principal fait marquant aura été l’orage violent qui a inondé le bivouac à Salta; sale temps à Salta comme le disait Gerard Holtz hier. Quelques abandons notables sont également à souligner, comme celui de Matthias Walkner. L’autrichien, vainqueur de la 3e étape, était 29e au général motos. Chez les autos, Nani Roma est parti en tonneaux et définitivement abandonné. Mauvaise année pour l’espagnol, qui a perdu le Dakar 2015 dès les premiers kilomètres mais qui avait su remonte au 25e rang au général (135e au soir de la première étape) tout en remportant la 9e étape. Romain Dumas, pilote officiel Porsche en endurance et en rallye, a été également contraint à l’abandon alors qu’il était 49e au général pour son premier Dakar. Le belge Stéphane Henrard pilotait l’auto la plus adulée par le public sud-américain : La Dunbee N°353. Une « coccinelle » (Choupette) spéciale Dakar qui rencontrait un succès fou sur les pistes du Dakar. Chez les quads, 2 des 3 favoris ont dû abandonner sur cette 10e étape. Ignacio Casale (vainqueur en 2014) et Sergio Lafuente qui était 3e au général. Cela ouvre une voie royale à Rafal Sonik pour la victoire, le polonais possédant désormais 2 heures 51 minutes d’avance sur son dauphin !

"Choupette" version Dakar est blessée et doit abandonner

« Choupette » version Dakar est blessée et doit abandonner

Côté course, la 10e étape a été remportée, en autos, par Nasser Al-Attiyah. Le Qatari enfonce le clou sur la concurrence et devance Orlando Terranova d’une minute 35 sur cette dixième étape. Yazeed AlRahji termine 3e et conforte sa 3e place au général. Giniel De Villiers n’est que 5e à plus de 4 minutes, il est même devancé par son coéquipier Lerooy Poulter, qui roule sur une évo 2014 du Toyota Hilux. A noter une nouvelle place dans le top 10 pour la Peugeot 2008 DKR, Stéphane Peterhansel se classe 9e de l’étape.

Chez les motos, Marc Coma termine 2e de l’étape mais renforce son leadership au classement général. C’est Joan Barreda qui remporte cette 10e étape, devant Coma donc, et Ruben Faria. Au général, Marc Coma possède désormais 7 minutes 35 d’avance sur Paulo Gonçalves et 31 minutes 42 sur Pablo Quintanilla.

Enfin, du côté des camions, Eduard Nikolaev maintient la pression sur son coéquipier Ayrat Mardeev, mais ce dernier termine avec seulement 49 secondes de retard sur le premier, pas de quoi chambouler le classement général. La 10e étape aura été marquée par la belle 3e place du biélorusse Siarhei Viazovich sur son Maz juste devant le Man d’Ales Loprais.

Aujourd’hui, 11e étape de ce Dakar 2015 entre Salta et Termas Rio Hondo, petite étape pour les autos et les camions (194 kms) contre une étape « normale » pour les motos/quads (357 kms). En espérant que quelques faits de courses viennent pimenter cette fin de Dakar 2015 !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR