Le Mag Sport Auto

Dakar, étape 7, et de 7 pour Mini !

Journée de repos pour les motos et les quads sur ce Dakar 2015, mais double journée de course pour les autos et les camions ! En effet, aujourd’hui avait lieu la première partie de l’étape marathon entre Iquique et Uyuni. Un aller/retour sans assistance, l’aller aujourd’hui et le retour demain. Une étape importante donc, où il faut; plus que jamais: trouver le juste milieu entre rapidité et gestion. 7e du jour, Nasser Al-Attiyah perd un peu de temps sur Giniel De Villiers mais a surtout eu quelques problèmes de santé durant la spéciale comme il l’expliquait à l’arrivée de celle-ci : « Ce n’était pas l’étape qui était difficile, c’était l’altitude. J’ai dû m’arrêter trois fois pour vomir ! Et j’avais un mal de tête pas possible, à chaque fois que nous prenions une bosse. Je perds un peu de temps, mais ce n’est pas un problème. Nous n’avons pas besoin de nous surpasser. La voiture est en bon état, nous allons juste changer les pneus, faire quelques contrôles, et ensuite je veux aller me reposer. Je vais d’abord passer voir le service médical pour qu’ils m’auscultent ».

Sans le qatari on se disait qu’une Toyota, une Peugeot ou même le Gordini de Robby Gordon pourrait enfin remporter une spéciale sur ce Dakar 2015. Et bien, que nenni ! Orlando Terranova, encore lui, remporte sa 3e étape sur ce 36e Dakar. Ce qui lui permet de revenir à la 24e place au général. Derrière, la révélation de ce Dakar 2015 réalise encore une fois une belle étape. Yazeed Al-Rahji se place 2e et conforte de plus en plus son podium pour son premier Dakar ! Bernhard Ten Brinke est, pour la seconde fois sur ce Dakar, 3e d’une étape ! Une excellente prestation de la part du néerlandais qui prouve, lui aussi, la qualité de ce Toyota Hilux. Derrière, Krzysztof Holowczyc est plus que jamais en embuscade pour le podium. Nani Roma se place 5e et Giniel De Villiers 6e, l’idéal pour reprendre près de 3 minutes à Al-Attiyah, 7e. Stéphane Peterhansel, Robby Gordon et Vladimir Vasilyev complète le top 10 de cette étape. On notera la très grosse sortie de Juan “Pato” Silva, 18e au général, sur un prototype Mercedes (voir vidéo ci-dessous).

Chez les camions le leader, Eduard Nikolaev a perdu beaucoup de temps et chute à la 4e place au général. Pas d’affolement chez Kamaz, cependant, dont les 4 pilotes sont encore classés aux premiers rangs. En effet, Ayrat Mardeev (5e du jour) prend la tête du classement général devant Sergey Karginov, Dmitry Sotnikov et donc Eduard Nikolaev. Cette 7e étape a été remportée par Ales Loprais devant Gerard De Rooy. Les Kamaz ont misé sur la prudence pour cette étape marathon, et ils ont bien fait car ils vont devoir mécaniquer sans assistance sur le Kamaz N°502 de Nikolaev. Néanmoins Karginov termine 3e du jour, juste devant Sotnikov et Mardeev.

Rendez-vous demain pour la 8e étape de ce Dakar 2015, où les motos et les quads partiront vers Uyuni quand les camions et les autos reviendront vers Iquique.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR